jeudi 20 septembre 2018 22:29:33

Audiovisuel africain : Produire des contenus de qualité

M. Kaouane insiste sur le droit des téléspectateurs à suivre «sans chantage» les compétitions sportives

PUBLIE LE : 14-03-2018 | 0:00
D.R

Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a insisté, hier à Kigali, sur la nécessité d'une production  de contenus de «qualité» et le droit des téléspectateurs africains à suivre «sans chantage» les compétitions sportives, et ce lors d'entretiens qu'il a eus avec des responsables africains, en marge de la 11e session de l'Assemblée générale de l'Union africaine de radiodiffusion (UAR).

M. Kaouane s'est entretenu, à cette occasion, avec la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Mme Louise Mushikiwabo, à laquelle il a souligné «l'excellence des relations qui existent entre l'Algérie et le Rwanda». Le ministre de la Communication a, par ailleurs, eu un entretien avec son homologue ghanéen, avec lequel il a eu des «échanges sur les expériences des deux pays en matière de développement audiovisuel et dans le domaine du déploiement numérique».
M. Kaouane a exprimé, à cet effet, «le vœu que l'expérience africaine en matière de déploiement technologique et technique soit impérativement accompagnée d'une production de contenus attractifs et de qualité, à la hauteur de la richesse historique et culturelle du continent africain». D'autre part, le ministre de la Communication a eu un échange de vues avec le directeur général de l'UAR, Grégoire N'Djaka, ayant porté, notamment sur «la dynamique continentale en matière de généralisation de la Télévision numérique terrestre (TNT), qui a pour horizon contraignant, en même temps un challenge technologique, la date fixée à 2020, de l'arrêt de la diffusion analogique». À cet égard, M. Kaouane a invité l'UAR, «en tant qu'acteur continentale fédérateur, à s'investir pleinement dans la promotion et la protection du droit de chaque citoyen africain à suivre les compétitions sportives continentales, sans avoir à subir le diktat et le chantage auquel est soumis le téléspectateur africain». (APS)
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions