jeudi 20 septembre 2018 22:00:15

Nouvelles de Tizi-Ouzou, Le Wali rencontre les investisseurs : Lever toutes les contraintes bureaucratiques

Entrepreneuriat féminin : 53 micro-entreprises créées en 2017

PUBLIE LE : 14-03-2018 | 0:00
D.R

Page animée par : Belkacem Adrar

Dans le cadre du suivi des projets d’investissement agréés et des contraintes liées à leur lancement, le wali de Tizi Ouzou, Mohamed Bouderbali, a présidé, lundi dernier, une réunion de travail qui a regroupé les directeurs de l’exécutif de la wilaya
en charge des dossiers, et le nouveau délégué du Forum des chefs d’entreprise (FCE) de la wilaya,  Lakhdar Madjen, en présence de plusieurs investisseurs dans les différentes branches d’activités économiques, a annoncé le cabinet du wali,
dans un communiqué.

Selon ce dernier, le but de cette rencontre est «de débattre sur les problèmes et contraintes que rencontrent les investisseurs et les solutions préconisées à court terme pour encourager les promoteurs de projets à concrétiser leurs objectifs». Dans son allocution, le premier magistrat de la wilaya de Tizi-Ouzou, a, dans un premier temps, rappelé les différentes étapes et procédures administratives nécessaires pour faire aboutir le dossier d’investissement. Comme il a également, «énuméré quelques difficultés liées à certaines zones d’activités, notamment les oppositions de quelques citoyens qui empêchent les promoteurs à prendre possession de leur assiette». Après ce constat, le wali a informé l’assistance sa disponibilité à lever toutes les contraintes bureaucratiques qui entravent le processus d’investissement dans cette wilaya disposant d’énormes potentialités d’investissement dans tous les secteurs, particulièrement le tourisme balnéaire, culturelle, cultuelle et vert, l’agriculture, notamment montagne, l’élevage… Les investisseurs présents à cette réunion ont, chacun dans son domaine, exposé certains problèmes auxquels ils sont confrontés dans le processus de concrétisation de leurs projets, notamment la viabilisation de certaines zones d’activités nouvellement crées. Ils ont aussi demandé la réduction des délais d’établissement de permis de construire et actes de concession pour la réalisation dans les meilleurs délais de leurs projets. Après avoir pris connaissance des exposés des investisseurs et les réponses des directeurs de l’exécutif concernés qui ont tous promis d’apporter des solutions réglementaires aux problèmes posés, le wali  a instruit ces directeurs à l’effet d’aplanir l’ensemble des difficultés rencontrées par les investisseurs et d’accélérer la cadence dans le traitement des dossiers d’investissement pour les concrétiser dans les plus brefs délais et enclencher par là une véritable dynamique d’investissement et du développement de la wilaya.

------------------///////////////////

Entrepreneuriat féminin
53 micro-entreprises créées en 2017

53 micro-entreprises ont été créées par les femmes à Tizi-Ouzou par le biais de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ) durant l’exercice de l’année 2017, apprend-on de l’antenne locale de cette agence. 137 postes d’emploi directs ont été créées au lancement de ces micro-entreprises activant dans de divers domaines, notamment les services, a indiqué la même source, tout en précisant que les conseillers de l’agence ne lésine sur aucune effort pour accompagner toutes les femmes désirant de créer leur propre entreprise. 
La femme, notamment les universitaires et les titulaires de diplômes de la formation et de l’enseignement professionnels investissent de plus en plus le monde des affaires et de l’entreprenariat en s’appuyant sur les différents dispositifs mis en place par l’Etat afin d’absorber le taux de chômage parmi les jeunes et les encourager à devenir entrepreneurs et opérateurs économiques pour participer à l’effort de création d’emplois et des richesses. Les mesures incitatives ainsi que les campagnes de sensibilisation visant à impliquer la femme dans le développement de la nation n’ont pas resté sans conséquences positives dés lors que le nombre des femmes sollicitant des crédits pour la création de leur propre entreprise est en constante augmentation depuis la mise en place des dispositifs ANSEJ, ANGEM et CNAC. L’antenne locale de Tizi-Ouzou de l’ANSEJ a enregistré depuis sa création à la fin des années 90 la création de près 2.150 micro-entreprises par les femmes ayant divers niveaux d’instructions allant de la femme au foyer jusqu’à des universitaires et celles de différents centres de formation de la wilaya.

------------------///////////////////

Aït Chaffaâ
Les travaux du barrage de Sidi-Khelifa confiés à l’ETRHB ET Gunzayin
Le projet de réalisation d’un barrage dans la localité balnéaire de Sidi Khelifa dans la commune d’Ait Chaffaa (Azeffoune, prés de 70 kilomètres au nord du chef lieu de  wilaya de Tizi-Ouzou a été attribué depuis quelques semaines à un groupement d’entreprises algéro-turc, à savoir, ETRHB Haddad et Gunzayin, a annoncé le directeur local des ressources en eau, Rachid Hamag. Intervenant sur les ondes de la radio locale, il a indiqué que le projet du barrage de Sidi Khelifa a bénéficié de la décision de la levée du gel qui a touché un certain nombre de projets inscrits à l’indicatif de la wilaya  et sera  lancé en réalisation dans les prochaines semaines au grand soulagement des populations du flanc nord de la wilaya qui souffre de la pénurie d’eau potable et d’une manière accrue  durant les saisons estivales.  Rachid Hamag a précisé que la réalisation de barrage de Sidi Khelifa qui est d’une capacité de 24 millions de m3 va coûter pas moins de 8,7 milliards de dinars. Et le délai fixé pour L’achèvement des travaux est fixé à 40 mois.  Selon le même responsable, ce barrage hydraulique va permettre de prendre en charge totalement la demande en eau potable de toute la façade maritime de la wilaya de  Tizi-Ouzou, notamment durant la période estivale, voire même la région d’Azazga. Dans  l’étude de réalisation de ce barrage, il est indiqué que celui-ci «est destiné à renforcer les réseaux d’alimentation en eau potable de pas moins de 286 villages comptant plus de près de 200.000 habitants  issus des communes d’Azeffoun, d’Aït-Chafa, de Zekri, d’Aghrib, d’Akerrou, de Yakourène, d’Ifigha, de Bouzeguène, d’Idjeur, d’Illoula-Oumalou, de Béni-Ziki, d’Imsouhal, d’Iferhounène, d”Illiltène, de Mekla, de Souama et d’Aït  Khellili.

------------------///////////////////

Formation professionnelle
250 postes et 60 lits  à Souamaâ

 Dans le cadre de la relance du projet de réalisation d'un CFPA de 250 postes de formation et 60 lits en internat dans la commune de Souamaa (daira de Mekla), une vingtaine de kilomètres à l’est du chef lieu de wilaya de Tizi-Ouzou, suite à la levée du gel, le bureau d'étude chargé de ce projet a présenté, mercredi dernier, l’œuvre architecturale devant le service technique de la direction de la formation et de l'enseignement professionnels, a fait savoir cette direction.
La réunion présidée par le directeur local de la formation et de l’enseignement professionnels, Rachid Louhi, a permis d'aborder tous les aspects liés à ce projet dont son étude et son adaptation à l'usage de la structure, a indiqué la même source. Le bureau d'étude a été destinataire des orientations visant à adapter la structure en projet avec les besoins de formation lesquels besoins que ce future établissement prendra en charge, a encore signalé la même source, en précisant que les aspects techniques ont été revus à l'occasion et le bureau d'études a été invité à une autre réunion en vue de présenter l’œuvre architecturale actualisée et ce en prévision du lancement effectif de ce projet.

------------------///////////////////

Tiferdoud (Imsouhal)  
« Raconte-arts » du 19 au 26 juillet

La 15e édition du festival «Raconte-Arts»  se déroulera cette année du 19 au 26 juillet 2018 à Tiferdoud dans la commune d’Abi Youssef (60 km au sud-est de Tizi-Ouzou)) ont annoncé les organisateurs de cette manifestation culturelle dans un message accompagné de l’affiche de la 15e édition posté sur la page Facebook de ce festival. Ce dernier est organisé par la Ligue des arts cinématographiques et dramatiques de Tizi-Ouzou a  placé cette 15e édition sous le slogan «Tizi N Leryah» (vents hurlants).
Le village Tiferdoud a été choisi par la ligue des arts cinématographiques et dramatiques de Tizi-Ouzou pour abriter les festivités de cette énième édition dans le but de l’honorer d’avoir décrocher le premier prix de la dernière édition du concours Rabah Aissat du village le plus propre de la wilaya qu’organise l’Assemblée populaire de wilaya de Tizi-Ouzou afin d’encourager les villages à préserver l’environnement en s’organisant pour lutter contre la prolifération des ordures et œuvrer pour leur embellissement dans l’optique de devenir des destinations touristiques. Plusieurs activités récréatives et culturelles sont au programme de cette manifestation annuelle visant la promotion de l’art dans toutes ses facettes.  Cette édition est dédiée à l’héroïne de la révolte nationale contre la colonisation française, Lalla Fadhma Nsoumer, et Kamel Amzal, enfant du village Tiferdoud, étudiant tué dans la résidence universitaire de Ben Aknoun à Alger, en 1982, par un groupe d’extrémiste religieux.

------------------///////////////////

Portes ouvertes sur les activités de la police
Une passerelle avec le citoyen

La maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou  abrite depuis hier la 75e édition des portes ouvertes et d'information sur les activités de la sûreté  nationale. Le coup d’envoi de ces portes ouvertes qui s’étaleront sur trois jours a été donné par directeur central de la sécurité publique à la DGSN, Aissa Naili, représentant du DGSN le général major Abdelghani Hamel, en présence du wali de Tizi-Ouzou, Mohamed Bouderbali, le chef de sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou, Rachid Derouazi, ainsi que d’autres autorités et élus.
La délégation officielle a eu à visiter les différents stands d’exposition de diverses activités de la sûreté nationale dans les domaines de la sécurité publique, des police judiciaires, scientifiques, des affaires générales et des frontières, le recrutement, l'enseignement et les écoles, l'action sociale et autres unité aérienne et la protection et sécurité des personnalités.
Toutes les activités de la police nationale sont exposées au niveau de cet établissement de la culture pour permettre aux citoyens de la wilaya d’en prendre connaissance et de donner son appréciation puisque un a été mis à leur disposition au niveau de ces stands. En sus de cette exposition riche et variée, les visiteurs ont été gratifiés de belle démonstration d’intervention effectuée par les éléments de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) dans leur mission quotidienne consistant en la protection des personnes et leurs biens, les biens publics, ainsi que la lutte contre le crime sous toutes ses formes. Lors de son intervention devant les cadres de trois sûretés de wilayas, à savoir Tizi-Ouzou, Boumerdes et Bouira, le représentant du directeur général de la sûreté nationale, a fait savoir que ces portes ouvertes sont une véritable passerelle entre la police nationale et la population. Il a aussi exprimé sa joie de constater l’engouement qu’ont suscité ces portes ouvertes auprès des citoyens qui sont venus en masse visiter les différents stands d’exposition.
Cette occasion a été saisie par la Sûreté nationale pour honorer des personnalités de la presse, du sport, des anciens moudjahidines et des artistes.

------------------///////////////////

Aït Yahia Moussa
Un mort  dans un accident  de la circulation
Une personne a trouvé la mort mercredi dernier dans un accident de la circulation survenu sur la route du village Ait Rahmoune dans la commune d’Ait Yahia Moussa, une vingtaine de kilomètres du chef lieu de wilaya de Tizi-Ouzou, apprend-on de la Protection civile. C’est suite à un dérapage d’un véhicule léger et qui a chuté dans un ravin, a indiqué notre source, en précisant que le conducteur de ce véhicule, âgé de 49 ans, a trouvé la mort. La victime a été évacuée par les services de la Protection civile de l’unité de Draa El Mizan à l’hôpital de la même ville.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions