lundi 24 septembre 2018 17:26:23

MC Alger 4 - MC Oran 0 : Le doyen avec l’art et la manière

Le MC Oran n’est pas parvenu à vaincre le signe indien. Le dauphin, qui n’a pas gagné face au MCA à Alger depuis la saison 2010/2011, s’est une fois de plus incliné face au Doyen. Les camarades de Bentiba ont lourdement chuté au stade du 5-Juillet, hier.

PUBLIE LE : 13-03-2018 | 0:00
Ph. Y. Cheurfi

Le MC Oran n’est pas parvenu à vaincre le signe indien. Le dauphin, qui n’a pas gagné face au MCA à Alger depuis la saison 2010/2011, s’est une fois de plus incliné face au Doyen. Les camarades de Bentiba ont lourdement chuté au stade du 5-Juillet, hier.

En effet, le Mouloudia d’Alger a mis fin à la série d’invincibilité de neuf rencontres de son homologue oranais, en s’imposant par le score sans appel de 4 à 0. Une rencontre ouverte et assez plaisante, comptant pour la mise à jour de la 22e journée du championnat de Ligue 1. 
Ce classique du championnat national a démarré sur les chapeaux de roues. Évoluant dans une configuration tactique portée vers l’offensif (4-2-3-1 proche du 4-3-3), avec un pressing haut et un bloc médian, les poulains du coach tunisien, Moez Bouakaz, se sont tout de suite portés vers l’avant. Dès le coup d’envoi, Toumi alerte Chaouchi. Son tir est passé sur la transversale. De leurs côté, les protégés du technicien français, Bernard Casoni, n’ont pas non plus attendu longtemps pour répliquer. Adoptant un schéma offensif aussi (4-4-2 en losange, proche du 4-3-3), avec un jeu aéré et une participation soutenue des latéraux en attaque, les camarades de Hachoud ont sérieusement pesé sur la défense adverse. 4’, Nekkache ouvre la marque de la tête en reprenant au second poteau le centre de Derrardja. Il refroidit carrément les joueurs du MCO, visiblement déstabilisés après cette réalisation. 9’, le tir assez mou de Souibah, dans la surface, n’inquiète pas Nateche. Le MCA pousse de plus belle et se montre très dangereux. 12’, le heading de Souibah passe tout près du cadre. 19’, Nekkache trouve Souibah dans la surface. Ce dernier prolonge de la tête pour Bendebka qui ne trouve aucun mal à doubler la mise du plat du pied.
Il met ainsi à l’abri son équipe, qui a par la suite géré son avance à la marque en attendant la pause, en procédant par des contres. De retour des vestiaires, Souibah met un terme aux espoirs de ses ex-coéquipiers. 46’, l’attaquant du Mouloudia porte le score à 3-0 en concluant d’une tête piquée une belle action menée par Nekkache et Derrardja. Juste après, les joueurs du Mouloudia profitent du mauvais alignement de la défense et de la fébrilité de l’axe central du MCO, pour se montrer encore plus menaçants. 47’, Derrardja ne parvient pas à reprendre la balle au point de penalty de Nekkache. 48’, Derrardja en pleine surface ne parvient pas à cadrer. Avec l’entrée en lice de Ferrahi, Frifer et Tiaiba, et le repositionnement de l’équipe (3-4-3), le jeu offensif du MCO s’est un peu animé. 60’, le tir de Ferrahi a failli faire mouche. 63’, Toumi oblige Chaouchi à se coucher pour capter le cuir. 73’, d’une belle claquette, Chaouchi écarte la balle de Tiaiba en corner. Malgré les nombreuse tentatives, les Hamraoua ne parviendront même pas à sauver l’honneur. Ce sont plutôt les joueurs du MCA, opérant principalement par contres, qui sont parvenus à secouer les filets de Nateche pour la quatrième fois. 89’, Balegh, à peine rentré en jeu, aggrave la marque de la tête. Une belle victoire qui permet au Doyen de revenir sur le podium, à un point seulement de son adversaire du jour.
Rédha M.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions