samedi 15 dcembre 2018 04:09:02

Handisports : il manquera les championnats du monde 2019 et les Jeux paralympiques-2020 : Foued Baka Disqualifié

L’un des meilleurs espoirs de l’athlétisme handisport algérien, Foued Baka, vient de subir, malgré lui, une humiliation. Il a été tout simplement disqualifié par la commission de l’IPC (International Paralympic Comettee/ Comité international paralympique), lors de la classification programmée, à l’occasion du meeting international de Fizaa (Émirats Arabes Unis).

PUBLIE LE : 13-03-2018 | 0:00
D.R

L’un des meilleurs espoirs de l’athlétisme handisport algérien, Foued Baka, vient de subir, malgré lui, une humiliation. Il a été tout simplement disqualifié par la commission de l’IPC (International Paralympic Comettee/ Comité international paralympique), lors de la classification programmée, à l’occasion du meeting international de Fizaa (Émirats arabes unis).

En effet, la commission médicale de l’IPC, revérifie, à chaque meeting international, la classification des athlètes dans les différentes disciplines et catégories propres aux sportifs du handisports, dossier médical à l’appui. Ainsi, Foued Baka s’est déplacé aux Émirats arabes unis, accompagné de son coach Abderahmane Brahmi, pour prendre part au dit meeting, et, par conséquent, être soumis automatiquement à la classification (liste des athlètes review). Mais, pour suivre la règlementation en vigueur, l’athlète doit absolument être accompagné d’un médecin. Ce qui n’a malheureusement pas été le cas de Baka, qui a effectué le déplacement sans toubib.
La FAH n’a apparemment pas pris le soin d’envoyer le médecin de la fédération avec lui. Ce qui a eu pour conséquence, la disqualification de Foued Baka, champion du monde 2017 du 800 m et vice-champion du monde du 1500 m. Grave, très grave, puisque les meetings internationaux qui précédent les championnats du monde et les jeux Paralympiques sont inscrits à l’IPC et comptent dans la classification par catégorie et selon les performances des athlètes. Cette décision, somme toute réglementaire de l’IPC, porte à coup sûr préjudice à Foued Baka. Puisqu’il ne pourra pas prendre part au prochain championnat du monde 2019 à Londres ni aux jeux Paralympiques-2020 de Tokyo. Un recours va être introduit auprès de l’IPC afin de redonner une chance à Foued Baka et corriger l’erreur commise, on ne s’est d’ailleurs pour quelle raison d’ailleurs ! Pourquoi cette omission ? Pourquoi le médecin fédéral n’a pas accompagné Foued Baka au meeting international de Fizaa ? Autant de questions auxquelles seul le président de la FAH, Mohamed Hachefa, peut apporter les réponses nécessaires. Le malaise actuel qui sévit au sein de la Fédération algérienne handisport (FAH) n’est pas sans répercussions néfastes sur le devenir des athlètes internationaux qui ont toujours hissé très haut la bannière nationale dans les plus grands rendez-vous planétaires. Ces derniers ont tiré la sonnette d’alarme, et, pour rappel, tout le monde a été appelé à une réunion au niveau des services du MJS, il y quelque temps, pour tenter de trouver une issue à l’impasse dans laquelle se trouve la FAH actuelle, faute de moyens. Une situation qui a irrité au plus haut point les athlètes qui réclament des stages de préparation desquels ils sont privés pour le moment, pour les même raisons.  Par ailleurs, on a appris hier que le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, mis au courant de cette affaire, a piqué une colère noire, instruisant une nouvelle fois ses services à voir avec les responsables en question, pour élucider cette histoire. «Nos meilleurs athlètes doivent être protégés et bénéficier de tous les moyens nécessaires, comme instruit par le Président de la République. Toute personne qui honore l’Algérie doit être soutenue, accompagnée et aidée. Que chacun assume ses responsabilités ou laisse sa place aux gens capables», a tenu à rappeler Ould-Ali, selon une source proche du MJS.  Comme nous l’avons déjà évoqué dans l’une de nos précédentes éditions, rien ne va plus au sein de la FAH, dirigée par Mohamed Hachefa, la preuve est là... 
Mohamed-Amine Azzouz                                             

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions