samedi 22 septembre 2018 07:14:53

Signature d’un contrat pour la construction d’un nouveau navire : Renforcer la flotte nationale

Opportunité d’organiser des croisières en basse saison

PUBLIE LE : 12-03-2018 | 0:00
Ph : Louiza M.

Le contrat a été paraphé par le président-directeur général de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV), M. Guerairia Hocine, et le directeur général de l’entreprise chinoise réalisatrice.
«Ce navire va contribuer à mieux satisfaire la demande de la clientèle de l’ENTVM, qui est, il faut le dire, de plus en plus croissante», a déclaré M. Zaalane, qui révèle que sa capacité s’élève à 1800 passagers et 600 véhicules. D’un montant de 175 millions de dollars, avec un délai de construction de 26 mois, sa livraison est prévue pour la saison d’été 2020.
Il a indiqué que  le ministère a sélectionné, à l’issue d’un appel d’offres international lancé en septembre 2016, le chantier chinois Guangzhou Shipyard International (GSI) pour construire le nouveau ferry.
Il a fait savoir, dans ce contexte, que cette acquisition s’inscrit dans le cadre du programme du  Président  de la République, Abdelaziz Bouteflika, visant à développer le transport en Algérie et renforcer la flotte maritime.
Le ministre fera savoir aussi qu’un programme de formation de 6 mois est inclus  dans le contrat, à la charge du chantier constructeur. Il concerne les officiers et les subalternes  et sera dispensé par les constructeurs des équipements  et techniciens  du chantier. « Notre effectif, notamment spécialisé dans la construction et la conception des navires, va profiter de cette construction pour acquérir le savoir-faire et optimiser les connaissances dans ce domaine technique », a-t-il précisé.
Par ailleurs, le premier responsable du secteur a évoqué un plan d’acquisition de 26 bateaux pour Cnan-Nord et Cnan-Med, dont 10 ont déjà été réceptionnés, «les 16 restants sont en cours d’acquisition», assure le ministre.
Prenant la parole à son tour, la chargée des affaires de l’ambassade de la République populaire de Chine, Mme He Hongyan, s’est dite très contente de cette coopération qui permettra un développement économique plus étroit et plus fructueux entre les deux pays.
«Ce n’est que la concrétisation d’un demi-siècle d’amitié et de partenariat économique très fort», a-t-elle dit, affirmant que ce contrat permettra de donner un nouvel élan   à ce partenariat stratégique global.                                                                                                                                     

Réduire les délais   des traversées 

Côté équipements, le navire dispose de deux restaurants, un à la carte et l’autre self-service, deux salons,  bars avec piste de danse,  un salon de thé, des espaces  pour enfants, des espaces pour la prière, une piscine, une salle de sport et des boutiques duty free.
Aussi, un hôpital équipé est prévu à bord avec tous les équipements  permettant d’assurer une assistance médicale aux passagers.
Le navire est garanti 3 ans   avec une extension de garantie de 2 ans sur la coque et équipements  principaux. Chose très importante aussi à signaler, l’ENTMV a pu imposer le recours à la juridiction nationale algérienne en cas de litige avec le chantier constructeur.
En raison de sa vitesse générée  par 4 moteurs de propulsion de dernière génération, le navire permettra de réduire les délais  des traversées  de 20h à 17h pour Alger- Marseille,  de 10h à 8h pour Alger-Alicante et enfin de 14h à 12h pour Alger-Barcelone.
Il faut noter que depuis 1995, l’entreprise a procédé graduellement au renouvellement de l’ancienne flotte par l’acquisition de trois nouveaux bateaux de transport de voyageurs, toujours en activité. Il s’agit des car-ferries Tarik Ibn-Zyad (1996) avec une capacité totale de 3.940 passagers et de
1.046 véhicules. Puis, en 2004, toujours dans le cadre du renouvellement de sa flotte, l’ENTMV se dota du Tassili II, un navire long de 146,6 m avec une capacité de 1.300 passagers et 300 véhicules, réalisé par la firme espagnole Chantier Izer, en 26 mois. Il a coûté à l’ENTMV 65,8 millions d’euros. Et, enfin, El Djazaïr, acquisition faite en 2015, avec une capacité de 1.320 passagers et 300 véhicules.
Sarah A. Benali Cherif

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions