jeudi 21 juin 2018 03:17:39

Afripol : Appel au renforcement de la formation

Le directeur général de la Sûreté nationale et président du Mécanisme de coopération policière africaine (Afripol), le général-major Abdelghani Hamel a appelé hier à Alger, au renforcement de la formation au profit des chefs des bureaux de liaison nationale des pays membres de ce Mécanisme, en vue de coordonner les efforts et d'échanger les informations, en matière de lutte contre toute forme de criminalité, dont le terrorisme et le crime organisé.

PUBLIE LE : 12-03-2018 | 0:00
D.R

Le directeur général de la Sûreté nationale et président du Mécanisme de coopération policière africaine (Afripol), le général-major Abdelghani Hamel a appelé hier à Alger, au renforcement de la formation au profit des chefs des bureaux de liaison nationale des pays membres de ce Mécanisme, en vue de coordonner les efforts et d'échanger les informations, en matière de lutte contre toute forme de criminalité, dont le terrorisme et le crime organisé. Dans une allocution lue en son nom par le directeur exécutif d'Afripol, Tarek Ahmed Cherif, à l'ouverture de la première session de formation des chefs des bureaux de liaison nationale d'Afripol, M. Hamel a mis l'accent sur l'importance de «ce type de formation visant à informer les chefs des bureaux sur le mode d'utilisation du système de communication (Afsycom), à travers le recours aux technologies de pointe et l'échange d'informations sécuritaires et de données avec les pays africains». Soulignant l'impératif de «renforcer la coopération africaine dans le domaine sécuritaire et l'action policière pour faire face à toute forme de criminalité», M. Hamel a insisté sur «l'échange d'informations et de données pour la préservation de la sécurité et de la stabilité des pays africains, confrontés actuellement à plusieurs défis sécuritaires». Dans une déclaration à la presse en marge de cette session de formation, le directeur exécutif d'Afripol a estimé «nécessaire d'organiser ce type de formation, s'inscrivant dans le cadre du plan d'action adopté en mai dernier par l'Assemblée générale d'Afripol et stipulant la promotion de la formation au profit des chefs des bureaux de liaison des pays membres».
Il s'agit de les former en matière de gestion de ces bureaux dans le but de renforcer la sécurité et de consolider l'échange d'informations». Première du genre, cette session de formation de deux jours est consacrée aux chefs des bureaux de liaison des pays africains francophones, tandis que la deuxième session, prévue mercredi et jeudi, concernera les pays africains anglophones. Le renforcement de la coopération africaine a été mis en avant lors de cette session, à travers notamment l'échange d'informations, en vue de lutter contre toute forme de criminalité et relever les défis sécuritaires, dans le cadre d'une stratégie sécuritaire commune. (APS)

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions