mardi 15 octobre 2019 22:39:53

11e Salon international de l’élevage et du machinisme agricole du 18 au 21 mai : A l’heure des nouvelles techniques

350 exposants, dont 190 étrangers en provenance de 28 pays.

PUBLIE LE : 15-05-2011 | 18:33
D.R

Dédié en premier lieu à l’activité de l’élevage, le Salon international de l’élevage et du machinisme agricole (Sipsa Agri’sime) ouvrira sa 11e édition du 18 au 21 mai aux Palais des expositions, Pins Maritimes, sous le signe « La consolidation de l’innovation de l’économie des élevages ».
Quelque 350 exposants, dont 190 étrangers en provenance de 28 pays participent à cette manifestation qui prend une dimension internationale et s’impose, note M. Amine Bensemmane, président du Salon, comme un évènement de grande ampleur dans la rive sud méditerranéenne au vu notamment, explique-t-il, de la qualité des  participants et les thèmes abordés par les forums interprofessionnels organisés dans son sillage, à savoir le forum du lait et des produits laitiers (Fiplait ), le forum de la filière avicole (FifAvic) et la forum de la viande et des produits carnés (FinoViand). Ces forums, qui associent en plus du ministère de l’Agriculture, la Fondation Filaha, innovent avec les comités interprofessionnels des filières qui traiteront des questions d’actualité. Le Forum Fiplait consacré à une filière clé de la production animale s’articulera notamment autour de la problématique de la production laitière et se veut un trait d’union entre les producteurs et les transformateurs.  Cette filière qui coûte cher en importation de poudre de lait, puisque la production nationale ne couvre que 60% des besoins, vit ces dernières années de grands remous. L’occasion sera propice pour réunir les représentants élus des structures régionales du comité national interprofessionnel, soit les neuf comités des régions est, ouest et centre, pour aborder les problèmes de la profession et la nouvelle méthode de co-gestion Etat-professionnels. Pour le secteur avicole qui couvre 50% des besoins algériens en produits alimentaires d’origine animale, le forum FifaVic proposera une sortie de crise pour une filière désarticulée et en quête de régulation. Le débat portera notamment sur les mécanismes capables de stimuler la production, de réduire les coûts et de créer de nouvelles exploitations. La stratégie à adopter s’articulera notamment sur la manière de garantir un approvisionnement régulier des marchés en protéines animales d’origine avicole à des prix relativement bas et stables. Avec un chiffre d’affaires de 162 milliards de dinars, la filière viande, portée par 550.000 éleveurs, est la seule capable de prétendre à se placer sur l’international n’étaient les contraintes qui limitent l’expression du potentiel productif et liées à ordre organisationnel, nutritionnel, technique et sanitaire. Le Forum FinoViand tentera d’apporter des éléments de réponses à certaines problématiques déjà posées par le programme de développement du ministère visant une production de 400.000 tonnes.  Les thématiques retenues par ce forum sont liées à l’organisation interprofessionnelle de la filière, la modernisation de la production, la diversification des ressources en viandes rouges, la dualité lait-viande et la création d’un agropole viandes rouges.
Le Salon qui coïncide, par ailleurs, avec la célébration des 250 ans de la profession vétérinaire sera également une occasion pour aborder, en présence du président de l’organisation mondiale des vétérinaires, la sécurité sanitaire des aliments et les différentes facettes de la profession de la recherche scientifique à la gestion des crises.
Hamida B.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions