jeudi 21 juin 2018 20:28:32

Pénurie de lait : Un problème de distribution

Le problème de la pénurie de lait refait surface. À qui incombe la responsabilité ? À cette question, les représentants des ministères de l’Agriculture, et du Commerce estiment que le problème est lié à la distribution.

PUBLIE LE : 12-03-2018 | 0:00
D.R

Le problème de la pénurie de lait refait surface. À qui incombe la responsabilité ? À cette question, les représentants des ministères de l’Agriculture, et du Commerce estiment que le problème est lié à la distribution. S’exprimant, hier à Alger, Ahmed Mokrani, directeur adjoint de l'approvisionnement du marché auprès du ministère du Commerce, a indiqué que les agents chargés du contrôle ont enregistré quelques perturbations en ce qui concerne l’approvisionnement en lait dans certaines régions du pays.
«Cela dit, il y a un problème au niveau de la filière de distribution», a-t-il précisé. Il a ajouté que «cette rencontre avec les distributeurs de différentes wilayas permettra de faire la lumière sur les préoccupations des professionnels et de voir comment réorganiser cette filière, afin de résoudre ce problème définitivement», avant de rappeler que le département du Commerce, en collaboration avec les institutions concernées, a mis en place les moyens nécessaires pour assurer la distribution régulière du lait dans toutes les régions du pays. M. Mokrani a souligné que l’objectif des ministères du Commerce, et de l’Agriculture est l’approvisionnement régulier du marché en lait, surtout pendant le mois de Ramadhan. Chiffres à l’appui, il rappelle que l’État fournit mensuellement environ 14.500 tonnes de poudre de lait à 119 laiteries conventionnées avec l’Office national interprofessionnel du lait (ONIL). À une question relative aux problèmes des distributeurs, il a indiqué que des rencontres de concertation ont été déjà organisées au niveau de notre département, où nous sommes arrivés à résoudre certaines problèmes, notamment celui lié à l’augmentation des marges bénéficiaires. De son côté, la représentante du ministère de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Mme Messaid Zahra, a indiqué que «le niveau de la production de lait n’a pas connu des perturbations. L’État à mis en place tous les moyens nécessaires pour assurer continuellement et satisfaire la demande du marché interne. La pénurie et créée par les distributeurs qui ne respectent pas les quotas de livraison pour chaque région». De ce fait, elle a insisté sur la nécessité de procéder à la réorganisation de la filière distribution, et mis en avant les habitudes de consommation, qui tendent à acheter plus que le besoin, de peur de la pénurie.
Pour sa part, le président de l'UGCAA, M. Souilah, a annoncé la tenue de l’assemblée générale des distributeurs d’ici 15 jours.
Makhlouf Ait Ziane
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions