jeudi 21 juin 2018 03:31:20

Campagne contre les risques des accidents domestiques : Pour éviter le pire

La maison est un vrai champ de mines pour les enfants. Plus de la moitié des accidents surviennent à l'intérieur du foyer. Et pourtant, quelques précautions simples permettent d'éviter un drame !

PUBLIE LE : 12-03-2018 | 0:00
D.R

La maison est un vrai champ de mines pour les enfants. Plus de la moitié des accidents  surviennent à l'intérieur du foyer. Et pourtant, quelques précautions simples permettent d'éviter un drame !

Convaincue de cette stratégie, la direction générale de la Protection civile, en coordination avec le ministère du Commerce lance, à partir d’aujourd’hui, une campagne de sensibilisation et de prévention à l'adresse des citoyens sur la prévention des accidents domestiques et la protection des consommateurs, programmée tout le long de la semaine. Cela dit, l'unique solution à ces catastrophes « silencieuses » est la prévention, même s’il est difficile de tout prévoir ou de toujours surveiller un enfant en bas âge. Cette prévention doit être continue, soutenue, qui se base sur une communication à grande échelle, avec des supports conséquents qui feront passer des messages à l’adresse des enfants mais surtout des parents. En Algérie, chaque année, plus de 500.000 enfants sont victimes d’accidents domestiques. La tranche d’âge la plus touchée est celle de 0 à 5 ans. Les chiffres sont alarmants selon une enquête effectuée par les services de la Protection civile en 2017.  Les statistiques arrêtées par l'institution font état de 592.247 interventions, 580.125 blessés et 3.996 décédés. Pour ce qui concerne l'année en cours, 42 décès par intoxication au monoxyde de carbone, ont déjà été enregistrés depuis le début de l’année. Prés de 96% des accidents surviennent suite à des brûlures thermiques, 60 cas (3%) sont des brûlures électriques et enfin 45 cas des accidents  (1%) sont provoqués par des produits chimiques. Les objets mis en cause ont été sélectionnés  selon le nombre d’accidents provoqués.
La DGPC, qui entend poursuivre son action en matière d’information et de sensibilisation des citoyens sur les accidents domestiques, organise à partir d’aujourd’hui une semaine de prévention et de sensibilisation sur les dangers des accidents domestiques, particulièrement l'asphyxie. Persuadée du fait qu'il s'agit d'un problème de prise de conscience, la direction générale de la Protection civile lance en coordination avec le Ministère du Commerce une campagne de sensibilisation et de prévention à l'adresse des citoyens sur la prévention des accidents domestiques et la protection des consommateurs, et ce du 12 au 18 mars 2018. Afin d'assurer plein succès à cette importante campagne de sensibilisation intersectorielle, les différentes directions de la Protection civile des wilayas conjointement avec les directions du commerce organisent des caravanes d'information de proximité à même de toucher le maximum de populations en s'appuyant sur l'expérience acquise par les caravanes précédentes notamment la dernière sur les intoxications alimentaire pendant le mois de juin de l’an dernier. Ces mesures et l’adhésion de la population à cette campagne pourraient contribuer à endiguer ou réduire le phénomène  des accidents domestiques et assurer aussi la protection plus grande des consommateurs. Un programme riche et varié a été tracé en collaboration avec différents secteurs (directions de la santé et de l'éducation, services de la Sonelgaz) afin de sensibiliser les citoyens sur les dangers. Les  multiples interventions ont pu sauver 580.125 personnes d’une mort certaine.  Par ailleurs, cette journée sera l’occasion de sensibiliser un maximum de personnes sur les risques d’accidents domestiques, mais aussi d’enseigner les gestes de premiers secours qui, évidemment, peuvent sauver bien des vies. «Savoir quoi faire face à une personne inconsciente, électrocutée ou brûlée est essentiel, et ces gestes devraient être enseignés à l’école avec une mise à niveau chaque année».  Cette campagne sera marquée également par la projection de films, documentaires, expositions, conférences, portes ouvertes, simulations sur les risques courants et les risques particuliers ainsi que des activités culturelles et sportives.
Farida Larbi
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions