mercredi 19 dcembre 2018 11:39:43

Nouvelles d'Annaba : El-Bouni au microscope

Le wali, Mohamed Salamani, continue toujours ses tournées marathoniennes d’inspection et de travail à travers les communes. Mercredi dernier, il s’est rendu dans la commune d’El-Bouni, deuxième agglomération après le chef-lieu de wilaya. Le logement demeure une préoccupation fondamentale des habitants de cette commune qui ont saisi l’occasion au passage du wali pour soulever avec insistance le retard enregistré dans les différents programmes en cours de réalisation. Ce sont surtout les bénéficiaires du projet 650 logements implanté dans la localité de Berka Zerga, attribué à une entreprise turc dénommé Karatas, qui souffrent le plus de la précarité. Le wali a constaté de visu le retard énorme enregistré dans la réalisation de ce projet qui traine depuis 12 ans, Ce qui a poussé les bénéficiaires à faire part de leur mécontentement au premier responsable de la wilaya. Ce dernier a rassuré les bénéficiaires de ce projet en s’engageant à résoudre le problème et prendre les dispositions qui s’imposent en appliquant les lois de la république. Le même constat a été enregistré sur les lieux de deux autres projets de 200 et 300 logements (LSP) attribués au promoteur Kheir Eddine. Très attentif vis-à-vis de cette préoccupation, Mohamed Salamani a promis aux habitants que cette question sera définitivement réglée avec le concerné. Par ailleurs, le wali a procédé à la pose de la première pierre pour la réalisation de 6 classes d’extension au collège d’enseignement moyen au niveau du site du pole universitaire d’El Bouni et 4 autres au CEM Othmane Hamdane Khodja. Ces réalisations vont alléger la surcharge des classes et améliorer les conditions de travail pédagogiques. Le wali s’est enquis ensuite du projet de réalisation de 5.000 places pédagogiques au niveau du même site dont 1.000 places seront réceptionnés à la prochaine rentrée universitaire au profit de la faculté des sciences humaines, le reste de ce projet va être livré d’ici 2020, a-t-on expliqué. Trois stades en gazon synthétique de proximité ont été inaugurés par le wali lors de cette tournée de travail. Deux sont implantés dans la localité de Sidi Salem et le troisième au chef lieu de la commune, pour le grand bonheur des jeunes sportifs qui ont apprécié. Ces réalisations constituent des acquis accomplis sous la conduite des pouvoirs publics. Le centre de transfusion sanguine en voie d’achèvement a été également au menu de la visite du wali qui a ordonné aux responsables concernés de le livrer à la fin de l’année en cours. Lors de sa tournée, le wali a été interpellé par les habitants de la commune, notamment ceux des localités de Bouzaaroura, Djemaa Hocine, Boussedra bénéficiaires de 230 logements dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire (RHP), qui se sont plaint de la non attribution de leur logements. Le wali les a rassurés quant à leur recasement prévu d’ici le mois de juin prochain.

PUBLIE LE : 11-03-2018 | 0:00
D.R

Page animée par B .Guetmi

Le wali, Mohamed Salamani, continue toujours ses tournées marathoniennes d’inspection et de travail à travers les communes. Mercredi dernier, il s’est rendu dans la commune d’El-Bouni, deuxième agglomération après le chef-lieu de wilaya.

Le logement  demeure une préoccupation fondamentale des habitants de cette commune  qui ont saisi l’occasion au passage du wali pour soulever avec insistance le retard enregistré dans les différents programmes en cours de réalisation. Ce sont surtout les bénéficiaires du projet 650 logements implanté dans la localité de Berka Zerga, attribué à une entreprise turc dénommé Karatas, qui souffrent le plus de la précarité. Le wali a constaté de visu le retard énorme enregistré dans la réalisation de ce projet qui traine depuis 12 ans, Ce qui a poussé les bénéficiaires à faire part de leur mécontentement au premier responsable de la wilaya. Ce dernier a rassuré les bénéficiaires de ce projet  en s’engageant  à résoudre le problème  et  prendre les dispositions qui s’imposent en appliquant les lois de la république. Le même constat a été enregistré sur les lieux  de deux autres  projets de 200 et 300 logements (LSP) attribués au promoteur Kheir Eddine. Très attentif vis-à-vis de cette préoccupation, Mohamed Salamani a promis aux habitants que cette question  sera définitivement réglée avec le concerné. Par ailleurs,  le  wali a procédé à la pose de la première pierre pour la réalisation de 6 classes d’extension au  collège d’enseignement moyen au niveau du site du pole universitaire d’El Bouni et 4 autres au CEM Othmane Hamdane  Khodja. Ces réalisations vont alléger la surcharge des classes  et améliorer les conditions de travail pédagogiques. Le wali s’est enquis ensuite  du projet de réalisation de 5.000 places pédagogiques au niveau du même site dont 1.000 places seront réceptionnés à la prochaine rentrée universitaire au profit de la faculté des sciences humaines, le reste de ce projet va être livré d’ici 2020, a-t-on expliqué. Trois stades en gazon synthétique de proximité ont été inaugurés par le wali lors de cette tournée de travail. Deux sont implantés dans la localité de Sidi Salem et le troisième au chef lieu de la commune, pour le grand bonheur des jeunes sportifs qui ont apprécié. Ces réalisations constituent des acquis accomplis  sous la conduite des pouvoirs publics. Le centre de transfusion sanguine en voie d’achèvement a été également au menu de la visite du wali qui a  ordonné aux responsables concernés de le livrer à la fin de l’année en cours. Lors de sa tournée, le wali a été interpellé par les habitants de la commune,  notamment ceux des localités de Bouzaaroura, Djemaa Hocine, Boussedra bénéficiaires de 230 logements dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire (RHP), qui se sont plaint de la non attribution de leur logements. Le wali les a rassurés quant à leur recasement  prévu d’ici le mois de juin prochain.

-------------------/////////////////////

En réalisation
Un pôle de chirurgie à cœur ouvert  

L’établissement hospitalier spécialisé en cardio-chirurgie d’El Bouni (wilaya d’Annaba) en réalisation va connaître un renforcement de ses capacités d’accueil. De 80 lits, il passe à 120 lits. Initialement destiné à la chirurgie pédiatrique, cet établissement prend désormais en charge en plus des enfants, des adultes souffrant de maladies cardiovasculaires.
Toutefois, la répartition des lits au niveau de cet hopital se fera en fonction de la demande en soins. Cet établissement, inscrit en 2006, qui sera livré fin du premier trimestre 2019, va permettre de réduire l’évacuation des malades vers l’étranger et le pays voisin, a indiqué son directeur, Dameche Mohamed Nacer.
Avec celui de Constantine, cet établissement va contribuer en tant que pôle médical à même de répondre aux besoins en interventions à cœur ouvert pour la région de l’Est du pays. Les responsables en charge de ce projet, ont déjà pris les dispositions nécessaires pour les opérations d’équipements et la formation du personnel.

-------------------/////////////////////

Agriculture
Douze associations interprofessionnelles installées

Douze associations interprofessionnelles de différentes filières agricoles ont été installées à l’échelle  de la wilaya.
Cette opération  qui a débuté le 9 janvier  dernier, vient en application des instructions l’instruction du ministère de tutelle 827 du 14 /12/2017 et 842 du 22 novembre de la même année. L’objectif de ces associations qui œuvrent avec la direction des services agricoles, la chambre d’agriculture et l’Union des paysans algériens (UNPA), vise à encadrer et mieux prendre en charge les différentes contraintes qui freinent le développement du secteur de l’Agriculture dans la perspective de le promouvoir.
Ces associations interprofessionnelles agricoles seront d’un grand apport pour le redressement du secteur et le développement de l’investissement.

-------------------/////////////////////

8 mars
La femme à l’honneur

Plusieurs activités dignes d’intérêt ont marqué à Annaba  la journée internationale de la Lutte pour les droits des femmes. Parmi ces activités, il y a lieu de citer celle du Croissant-Rouge algérien qui a offert des cadeaux aux femmes détenues à l’établissement de rééducation de Bouzaaroura. Les femmes détenues ont fortement apprécié ce geste lorsqu’elles ont reçu du Croissant-Rouge algérien, des vêtements d’hiver et de printemps, a-t-on appris auprès de son président, Abdelhamid Bouzid. Le Centre des personnes sans domicile fixe Sidi Belaid, implanté à la vieille ville, ex-Place d’Arme, a reçu, à cette occasion, une délégation conduite par le wali, Mohamed Salamani, qui a honoré des femmes pensionnaires et octroyé un terrain d’assiette pour la réalisation d’un nouvel établissement  pour ces personnes en difficulté. Cet établissement dont le premier coup de pioche sera donné la semaine prochaine est financé par un bienfaiteur. Par ailleurs, six femmes athlètes dans différentes disciplines ont été également honorées à l’occasion de cet événement. Il est par ailleurs important de préciser que le théâtre régional Azzedine Medjoubi a abrité la cérémonie  officielle présidé par le wali au cours de laquelle des moudjahidates ont été honorées.

-------------------/////////////////////

En perspective
Réhabilitation de la vieille ville

Une exposition de plans relatif à la réhabilitation de la vieille ville, ex -Place d’Arme, a été organisée dernièrement au théâtre régional Azzedine Medjoubi au titre de la mise en application d’une convention cadre de coopération entre l’université Badji-Mokhtar et la direction de la culture. Elle a pour objectif de sensibiliser les pouvoirs publics ainsi que la population sur la richesse et l’importance de la préservation et la protection du patrimoine culturel de la ville de Annaba d’une part et de mettre en exergue les possibilités de sa valorisation. Il a été révélé à cette occasion que le laboratoire de recherche du département d’architecture œuvre à établir un inventaire complet des constructions de la vieille ville et de faire ressortir la richesse architecturale et architectonique. Mais surtout et le plus important est de proposer à travers les problématiques des étudiants et des thèses encadrées de proposer des solutions pour intervenir dans le but de sauvegarder et valoriser ce patrimoine. Les planches exposées sont les travaux des étudiants de deux masters : Architecture et patrimoine ainsi que Restauration et technologies de la conservation. Des sites très connus de la ville ont ainsi fait l’objet de cas d’études des étudiants telles la mosquée d’Abou Marouane et celle d’El Bey.

-------------------/////////////////////

Gendarmerie nationale
Trois malfaiteurs spécialisés  dans le vol des véhicules écroués

Trois malfaiteurs ont été mis la semaine passée hors d’état de nuire à la faveur d’une minutieuse enquête menée par la brigade de la gendarmerie d’El Hadjar. L’arrestation des trois mis en cause, spécialisés dans le vol des véhicules, a été accompagnée par la récupération de deux voitures. Ces trois malfaiteurs, âgés entre 32 et 41 ans font partie d’un réseau régional activant entre les wilayas de Annaba, El Tarf et Sétif, indique un communiqué de la même brigade. Les mis en cause ont été présentés par devant le procureur de la république près le tribunal d’El Hadjar qui les a écroué.

-------------------/////////////////////

Sûreté nationale
Un atelier clandestin de fabrication de munitions de chasse découvert

Un atelier clandestin de fabrication de minutions destinées à la chasse a été découvert à Sidi Amar au courant de la semaine dernière, a-t-on appris de la brigade de recherche et d’investigation. Cette opération a permis la saisie de produits prohibés destinés à la fabrication de minutions de chasse dont 850 grammes de poudre de chevrotine et des balles vides. Deux suspects âgés  de 45 ans environ qui seraient derrière la création de cet atelier, ont été arrêtés lors de cette opération qui entre dans le cadre de la lutte contre le crime organise sous toutes ses formes.

-------------------/////////////////////

Journée d’information sur les moyens de paiement
La BDL et les opérateurs économiques sur la même longueur d’onde

La Chambre de commerce et d’industrie Seybouse (CCI) et la Banque de développement local (BDL) pôle commercial de la Coquette ont organisé mercredi dernier, à l’hôtel Le Majestic, une journée d’information sur la nouvelle démarche commerciale dans le secteur de la monétique et les moyens de paiements électroniques. Des thèmes portants sur les : e-banking e-paiement.TPE-les cartes CIB y ont été traités par des cadres centraux de la banque de développement local. Cette journée a été ponctuée par la signature de conventions entre les opérateurs économiques et la banque de développement local.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions