samedi 22 septembre 2018 18:55:24

Succession de visites d’officiels de haut rang : Alger, capitale de la promotion de la paix

« L’Algérie, un îlot de stabilité politique et économique », dixit Erdogan

PUBLIE LE : 06-03-2018 | 0:00
D.R

Notre pays est devenu la destination privilégiée des officiels de haut rang issus de divers pays partenaires, de personnalité VIP et de délégations d’hommes d’affaires qui se succèdent les unes après les autres en quête d’opportunités d’investissement et de soutien politique. Un constat qui est à même de certifier d’une consolidation réelle de la place de l’Algérie sur la scène internationale, mais aussi dans la sphère régionale où elle contribue très efficacement à la promotion des principes de la paix et de la stabilité sous la conduite judicieuse du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika. L’événement de la 35e session du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur qui s’ouvrira demain au Centre international des conférences (CIC), au Club des Pins, en est la preuve supplémentaire mettant en lumière tout l’engagement de l’Algérie et ses efforts consentis en faveur du règlement des situations  conflictuelles, d’apaisement des foyers de tensions. Un des référents phare qui inspire l’Algérie dans sa démarche pour la promotion des valeurs de  la paix et de la stabilité  dans le monde reste la Charte pour la Paix et la Réconciliation initiée par le Président de la République. Il est à rappeler ici qu’eu égard de la pertinence de ses dispositions, beaucoup de pays, notamment ceux de notre voisinage, sont demandeurs de l’expérience algérienne en matière  de réconciliation. S’agissant de la 35e session du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur (CMAI), cette  rencontre se veut être une opportunité pour l'examen de plusieurs questions, dont le projet d'un plan sécuritaire et médiatique pour la sensibilisation et la prévention de la criminalité. Les menaces sécuritaires sur le Monde arabe, la lutte contre la criminalité contre l'immigration illégale sont parmi les thèmes majeurs inscrits à l’ordre  du  jour de cette concertation. Ce sont là des dossiers sur lesquels l’Algérie fait preuve de maîtrise, et ce, grâce à la vision prônée et promue par le Président de la République. Une vision  totalement  en adéquation avec le principe de stabilité inscrite qui figure parmi  les priorités  dans l’action  des pouvoirs publics, tant l’impact sur le développement socio-économique est indéniable. 

« L’Algérie, un îlot de stabilité  politique et économique »,  dixit Erdogan

«Nous voyons l’Algérie comme un îlot de stabilité politique et économique dans la région»,  avait en effet indiqué le Président de la République de Turquie, M. Recep Tayyip Erdogan, lors de sa récente visite officielle en Algérie. Une visite qui s’est traduite par un franc-succès autant en matière de convergence de visions au sujet des questions internationales et régionales, mais aussi en termes de  dynamisation des liens de coopération diversifiées entre Alger et Ankara. 
La visite officielle de M. Erdogan  achevée, et très vite un nouvel agenda de visites officielles de hauts responsables de pays partenaires et amis est venu réaffirmer la place de capitale influente qu’occupe Alger vis-vis du reste du  monde. Il est question notamment de la visite du ministre de l’Intérieur du Royaume d’Arabie saoudite, l’émir Abdel Aziz Ben Saoud Ben Nayef Ben Abdelaziz Al-Saoud et du ministre des Affaires étrangères du Royaume du Danemark, M. Anders Samuelsen.  
Pour le premier, son déplacement s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations historiques et privilégiées que partagent l’Algérie et l’Arabie saoudite.
    Karim Aoudia

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions