lundi 10 dcembre 2018 01:59:38

Groupe Tahkout : inauguration de l’usine Suzuki Algérie en mai

Le groupe Tahkout inaugurera sa deuxième usine d’assemblage automobile en mai prochain. En effet, après le constructeur Hyundai, voilà que le constructeur japonais Suzuki fera appel à Tahkout Manufacturing Company (TMC) pour le montage de ses modèles en Algérie.

PUBLIE LE : 04-03-2018 | 0:00
D.R

Le groupe Tahkout inaugurera sa deuxième  usine d’assemblage automobile en mai prochain. En effet, après le constructeur Hyundai, voilà que le constructeur japonais Suzuki fera appel à Tahkout Manufacturing Company (TMC) pour le montage de ses modèles en Algérie.
Le premiers modèles Suzuki Alto et Swift sortirons de l’unité de montage installée dans la zone industrielle de la wilaya de Saïda (au site de l’ex-Prométal), plus précisément le 1er mai. Interrogé sur le taux d’intégration industrielle à la première année, le PDG M. Mahieddine Tahkout a précisé, en marge de l’inauguration de sa nouvelle succursale Hyundai de Réghaïa, qu’il sera l’ordre de 15%, avant d’atteindre les 40% à la troisième année. Pour s’assurer du  plein succès de ce projet industriel, notre interlocuteur fera savoir en outre que son partenaire  japonais envisage de se faire accompagner d’un réseau de sous-traitants nippons spécialisés dans la fabrication des sièges, du câblage et d’autres pièces nécessaires pour le montage. Une  fois réceptionné, le projet Suzuki Algérie SPA prévoit, dès sa première année d’entrée en production, le montage de 15.000 unités, avant d’augmenter progressivement la cadence. En la matière, les ambitions projetées à court et à moyens termes  sont toutes  aussi  importantes. «Nous comptons  atteindre  la barre de 100.000 véhicules dans un  délai de  5 années», dit-il. Outre le montage de ces véhicules de  type touristique, il est prévu également la fabrication de moteurs et de boîtes de vitesses de ces deux marques. Le projet devra générer, dans une première étape, 400 emplois au profit des jeunes de la région de Saïda.
Le patron du groupe Tahkout rappelle que son usine Hyundai de Tiaret a déjà   produit 40.000 automobiles, alors que pour cette année 2018, c’est une quantité de 100.000 unités qui sera assemblée. S’agissant de sa nouvelle usine, il ajoute que les  travaux  liés à son aménagement, ainsi qu’à la mise en place des équipements nécessaires sont achevés.  C’est la citadine Suzuki Swift  qui  sera la première à être livrée de cette nouvelle ligne de montage du groupe Tahkout. Le modèle Alto  sera quant à lui le moins cher sur le marché, une  fois introduit dans le circuit de la commercialisation, tient-il à préciser. Il  apprend  par ailleurs qu’il est signataire d’un contrat avec les Iraniens, pour le montage de la marque Saipa. Par ailleurs, CIMA Motors, filiale du groupe Tahkout, distributeur exclusif de Hyundai et de l’usine TMC, a inauguré, jeudi dernier à Alger, le plus grand showroom Hyundai en Algérie et en Afrique. Situé à la Zone industrielle de Réghaïa (Alger-Est), ce nouveau site s’étend sur plus de 36.600 m2. Le showroom d’exposition a une superficie de 3.200 m2 intérieur, en plus de 2.000 m2 à l’extérieur. Le bâtiment administratif (direction générale) s’étale sur 5.000 m2. Les deux magasins centraux de pièces de rechange s’étendent sur 6.000 m2. Le deuxième centre de livraison, quant à lui, occupe une superficie de 20.000 m2. L’inauguration de ce nouveau showroom à Alger a été l’occasion parfaite pour CIMA Motors de dévoiler la nouvelle I30 (3e génération), qui vient renforcer la gamme des véhicules particuliers Hyundai de l’usine Tahkout Manufacturing Company (TMC).    
Mohamed Mendaci
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions