lundi 28 mai 2018 06:02:11

Céréales - blé dur : Autosuffisance d'ici à 2020

La Chambre algérienne de commerce et d'industrie a organisé, hier à Alger, un séminaire sur les outils de perfectionnement pour une meilleure rentabilité des blés durs.

PUBLIE LE : 14-02-2018 | 0:00
D.R

La Chambre algérienne de commerce et d'industrie a organisé, hier à Alger, un séminaire sur les outils de perfectionnement pour une meilleure rentabilité des blés durs. M. Amrani Norredine, directeur central à l’Office algérien interprofessionnel des céréales, a indiqué que le pays ambitionne d'atteindre son autosuffisance en blé dur d'ici 2020. «Le gain de production projeté pour atteindre le 0% d’importation de blé dur est de 14,3 millions de quintaux», a-t-il souligné.
De son côté, Mme Sadli Fathia, responsable contrôle de réseau du blé dur au Groupe Amor Benamor, a indiqué que l’entreprise a mis en place un réseau intégré regroupant les intervenants de la filière.  M. Farouk El Hadj Hammiche, directeur Syngenta Algérie, a indiqué que l’initiative Saba Plus s’appuie sur la largeur de l’offre, l’innovation, la proximité et l’accompagnement. A propos de l’industrie des pâtes alimentaires, l’orateur a indiqué qu’il y a des entreprises performantes qui peuvent se positionner sur le marché international.
A propos des liens entre les transformateurs et les agricultures, il a souligné la nécessité de créer une plateforme de concertation entre les différents acteurs.
    Makhlouf Ait Ziane

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions