jeudi 18 octobre 2018 05:05:58

Encadrement technique : Le coach ciblé

Il est certain que notre compétition majeure, le football, au niveau de son élite, attire de plus en plus de monde chaque week end que Dieu fait, n’arrive pas à connaître son véritable envol.

PUBLIE LE : 14-02-2018 | 0:00
D.R

Il est certain que notre compétition majeure, le football, au niveau de son élite, attire de plus en plus de monde chaque week end que Dieu fait, n’arrive pas à connaître son véritable envol. Nos clubs sont toujours gagnés par le doute et surtout une instabilité qui ne veut pas dire son nom.

Nos clubs ne peuvent maintenir un coach plus de temps afin de pouvoir assurer un travail convenable et surtout efficient. On le change, à chaque faux-pas ou presque. Ce qui rend le travail à long terme des plus impossibles. Par conséquent, on travaille carrément au jour le jour. Ce qui rend toute projection sur le long terme des plus aléatoires pour ne pas dire qu’elle ne rentre nullement dans les plans de nos dirigeants. Ils ont tendance à ne privilégier que le sacra principe du résultat. Cet écueil fait que nos techniciens craignent pour leur «survie» avec un club donné dès qu’ils concèdent un nul et surtout une défaite. Quelles que soient les assurances qu’on peut faire à un coach par le président du club,  il ne tardera pas à rectifier le tir et prendre une autre décision que personne n’avait prévue au départ. A titre d’exemple, l’entraîneur de la JSK, Noureddine Saâdi, est un technicien qui a donné énormément au football algérien, aussi bien en équipe nationale qu’au niveau des clubs. Certes, il y a aujourd’hui l’élément de l’âge qui rentre en ligne de compte, mais il reste quelqu’un de très respecté dans le milieu des entraineurs algériens. Ses compétences sont avérées et sa longue expérience dans le domaine ne peut être considérée que comme un «plus» qui ne  peut qu’aider n’importe quelle équipe de la Ligue1. Aujourd’hui, il est à la JSK où il fait ce qu’il peut du fait qu’il a pris l’équipe avec l’amorce de la phase retour. Par conséquent, il n’y peut rien, même s’il est en train de faire l’impossible pour redresser la barre. Ses dernières déclarations ont été mal interprétées. Par conséquent, aujourd’hui, il s’est mis une pression supplémentaire sur ses épaules et celles de ses joueurs, puisque la prochaine sortie de la JSK se fera contre le DRBT, une équipe qui est directement menacée par la relégation étant le premier club relégable. Le nouveau président du club, Chérif Melal, estime même que la prochaine rencontre de la JSK, à Tadjenanet, devant le «team local» sera celle du «déclic». Indirectement, les jours de Saâdi sont comptés. C’est aussi le cas de Bernard Casoni, l’entraîneur du MCAlger qui devient du coup sous pression à la suite ades deux derniers mauvais résultats. Le premier faux pas l’a été en championnat national contre l’OMédéa, à Médéa, sur le score de 1à0. Les Mouloudéens ont été incapables de revenir au score, surtout que le but a été inscrit en première mi-temps. C'est-à-dire que les Vert et Rouge avaient assez de temps pour égaliser. Le second, ce fut à l’échelle de la Ligue des champions devant le représentant du Congo, Otoho, chez lui, sur le score de 2à0. Certes, l’arbitrage a été «catastrophique», mais cela ne peut justifier les ratages des attaquants et aussi la «porosité» de sa défense. Les observateurs estiment que Casoni n’arrive toujours pas à faire appliquer un schéma tactique qui puisse donner les meilleurs atouts à ses joueurs pour assurer la victoire, surtout que le MCA s’est très bien renforcé durant le mercato avaec les arrivées du malien Dieng Aliou, de Tebbi et Souibah. Il faut dire que s’il ne se qualifie pas pour le prochain tour de la Ligue des champions d’Afrique, il peut, d’ores et déjà, préparer ses «valises». Les autres clubs ont déjà connu une valse d’entraîneurs qui explique un peu le fait qu’elles n’arrivent pas à s’extirper de la «zone de turbulence». Si la stabilité n’est pas assurée, ces clubs n’arriveront plus à se relever ou trouver la fin du calvaire. C’est presque une certitude !
         Hamid Gharbi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions