mercredi 15 aot 2018 17:50:58

Coopération algéro-américaine : Davantage d’échange

Session du Dialogue stratégique en juin

PUBLIE LE : 12-02-2018 | 0:00
D.R

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a reçu, hier à Alger, le coordonnateur-adjoint  de la lutte contre le terrorisme au Département d’État américain, Mme Alina Romanowski, qui effectue  une visite de travail en Algérie.

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, les entretiens «ont permis un large échange de vues sur l’état de la coopération bilatérale en matière de lutte contre le terrorisme ainsi que sur la situation sécuritaire dans la région, notamment la question du retour des combattants terroristes étrangers et les menaces qu’ils font peser sur la sécurité régionale et internationale», souligne la même source. Mme Romanowski a marqué l’intérêt de son pays à «développer davantage l’échange d’expériences et le renforcement de la coopération entre les deux pays, notamment en matière de dé-radicalisation et de renforcement des actions visant à tarir les nombreuses sources de financement du terrorisme». De son côté, M. Messahel a mis en exergue, à cette occasion, «les efforts que consent l’Algérie en sa qualité de Coordonnateur de l’Afrique pour la prévention de la radicalisation et de la lutte contre le terrorisme sur le continent». Il a, à cet égard, fait part de la tenue à Alger, au mois d’avril prochain, d’une conférence internationale dédiée au renforcement de la lutte internationale contre le financement du terrorisme. Cette conférence «sera organisée dans le cadre du Forum Global de Lutte contre le Terrorisme en collaboration avec l’Union Africaine».

Session du Dialogue stratégique en juin

D’un autre côté, les deux parties «ont convenu de tenir à Alger au mois de juin 2018 la cinquième session du Dialogue stratégique bilatéral sur les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme», indique le communiqué.
 Cette décision a été prise à l’occasion des entretiens qui ont eu lieu au siège du MAE entre le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, et le coordonnateur-adjoint de la lutte contre le terrorisme au Département d’Etat américain, Mme Alina Romanowski, qui effectue une visite de travail en Algérie, précise la même source.  L’Algérie a toujours été en faveur des actions communes avec ses partenaires africains ou autres pour intensifier la lutte antiterroriste. Des instruments importants sont été instaurés dans ce sens. C’est le cas de la Convention africaine sur la prévention et la lutte contre le terrorisme, signée à Alger en 1999.
Le pays est aussi prêt à partager son expérience en matière de dé-radicalisation qui peut être utile, avait indiqué, en début d’année, le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.
M. Messahel qui a participé au Forum de Davos y avait présenté l’expérience algérienne liée à son récent parcours marqué par la réconciliation nationale et la concorde civile.
«Nous vivons dans une zone de fractures donc, il y a urgence à ce que la stabilité et la paix soient retrouvées. Plus il y a de la paix et la stabilité dans la rive sud autant on la garantira dans la rive nord», avait-il ajouté.
Abordant la situation dans la région, il a souligné que «les conflits et les crises ont, au niveau économique, déjà réduit de 50% les taux moyens de croissance enregistrés avant 2011», ajoutant que ces conflits et crises «freinent le grand potentiel de croissance porté par les dynamiques nationales de développement et de diversification des économies, par les réformes structurelles engagées et par l’amélioration actuelle de la croissance mondiale».
Il a relevé le fait que «les fléaux de l’extrémisme violent, du terrorisme et du crime organisé transnational frappent cette région, plus que toute autre au monde».
Ahmed Mesbah
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions