jeudi 18 octobre 2018 05:08:58

Conjoncture : Pétrochimie, un objectif d’intégration

Le développement de l’industrie pétrochimique, qui devra constituer «un des fers de lance du développement économique du pays», pour reprendre les propos du PDG du groupe Sonatrach, est une orientation retenue dans le cadre de la stratégie du gouvernement en matière de valorisation des hydrocarbures.

PUBLIE LE : 11-02-2018 | 0:00
D.R

Le développement de l’industrie pétrochimique, qui devra constituer «un des fers de lance du développement économique du pays», pour reprendre les propos du PDG du groupe Sonatrach, est une orientation retenue dans le cadre de la stratégie du gouvernement en matière de valorisation des hydrocarbures. Ce choix stratégique, consacré dans la nouvelle politique industrielle et minière, ne peut que renforcer le pays dans sa démarche de diversification économique, et dans son objectif de substitution aux importations. Un segment à forte valeur ajoutée, dont le groupe Sonatrach compte rentabiliser, au cours des prochaines années, et qui constitue un gisement de croissance, en matière de création d'emplois durables et de PME/PMI, de stimulation des revenus, de consolidation du PIB, en plus de son impact direct sur les autres segments de l'économie nationale, en particulier l’industrie et l’agriculture. Aussi, cette projection dans les activités de transformation et de valorisation des dérivés, pétroliers et gaziers, répond aux enjeux et défis de l’Algérie, tant au plan interne qu’externe, dès lors qu’il s’agira d’exploiter ses ressources au service du développement national, au lieu de les vendre à l’état brut sur les marchés internationaux. Les fluctuations des marchés mondiaux, les incertitudes des prévisions et le coût de la facture de nos importations en produits issus de la pétrochimie font qu’il est judicieux aujourd’hui de penser sérieusement à transformer ces richesses en Algérie, plutôt que de continuer à subir ces aléas. La feuille de route de la Sonatrach vise, dans cette optique, à valoriser les ressources hydrocarbures pour satisfaire, en priorité, aux besoins du marché national en produits pétrochimiques, augmenter les exportations, œuvrer à une plus grande intégration de l’industrie nationale et stimuler l’investissement en aval, dans les filières plastiques, caoutchoucs, textiles, engrais et chimie. Un programme ambitieux qui s’inscrit dans le cadre «de la poursuite des efforts d’insertion de l’économie nationale dans son environnement extérieur, et qui tient compte de la nécessité d’accorder la priorité à la sphère productive, pour atteindre l’objectif fondamental de sortie graduelle de la dépendance des hydrocarbures». Considérant cet objectif, le gouvernement s’engage à renforcer l’exploitation et la valorisation des activités en aval du secteur des hydrocarbures et des mines, avec le concours des investisseurs nationaux et étrangers, dans un souci d’intégration nationale. Une démarche qui donne la priorité aux activités industrielles qui approvisionnent les secteurs prioritaires, en l’occurrence l’énergie, l’hydraulique et l’agriculture, et qui est censée dégager une plus-value dans le traitement local des hydrocarbures, ainsi que l’accompagnement et le développement d’autres branches de l’industrie. Une perspective encouragée dans le cadre de la nouvelle stratégie industrielle, basée sur l’approche filière. Aussi, cette stratégie tend à impulser une nouvelle dynamique à ce secteur qui demeure la principale source de devises du pays et le moteur de sa croissance. Dans son plan d’action, le gouvernement, qui consacre un caractère prioritaire au secteur, entend focaliser tout son intérêt sur le développement des branches de la pétrochimie, notamment les plastiques, les fibres textiles et le caoutchouc synthétique. Des actions appelées à contribuer à l’émergence d’une industrie pétrochimique apte à dynamiser l’économie nationale, et à ouvrir de nouvelles perspectives à l’export.
D. Akila

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions