mercredi 25 avril 2018 13:21:14

Assemblée populaire nationale : Travaux publics et Transports

lancer tous les projets programmés

PUBLIE LE : 13-01-2018 | 0:00
D.R

En réponse à la question d’un député sur les taux d’avancement des travaux de réalisation de la ligne ferroviaire reliant Laghouat à Boughezoul (Médéa) en passant par Djelfa, ainsi que sur la non-programmation d’une ligne ferroviaire reliant Boughezoul à Blida, le ministre des Travaux publics et des Transports a révélé la réalisation à ce jour d’un réseau ferroviaire de 2.300 km et rappelé que l’objectif du gouvernement est l’extension de voies ferrées à 6.300 km. « C’est un défi que nous nous attelons à relever avec la contribution de tous », s’est enthousiasmé Abdelghani Zaâlane qui soutient que la ligne Laghouat-Boughezoul s’inscrit dans le programme du développement économique. Il a profité de cette occasion pour affirmer que son secteur œuvrait « activement » à la mise en œuvre de « tous » les projets programmés et à contribuer à la réunion des conditions « favorables » à la relance économique. « Nous sommes attachés à poursuivre la mise en œuvre de tous les projets programmés pour leur réception dans les délais et contribuer ainsi au soutien des efforts de développement et à la relance économique escomptée », a ajouté le ministre. La réalisation de ce projet reliant le Nord au Sud du pays, appelée à «faciliter » les déplacements des citoyens dans de « bonnes » conditions, permettra le « désenclavement » des régions isolées et « allégera » la pression sur le réseau autoroutier dans le Sud et les Hauts Plateaux. Concernant la tranche reliant Laghouat à Djelfa, sur une distance de 120 km, le ministre n’a pas écarté l’éventualité de sa réception d’ici la fin 2019, affirmant à ce sujet que le taux d’avancement des travaux est estimé à 60%. Quant à la tranche reliant Djelfa à Boughezoul sur une distance de 140 km, le taux d’avancement dépasse les 60% et le projet pourrait être livré fin 2019 également, a-t-il indiqué, précisant que des mesures ont été prises pour « booster » ces chantiers, confiés à des entreprises nationales. Interrogé sur les raisons de la non-programmation d’une ligne ferroviaire reliant Boughezoul à Blida ou Alger, le ministre des Travaux publics et des Transports a noté qu’un projet reliant Boughezoul à Chiffa est prévu, rappelant à ce propos le lancement, en 2013, d’une ligne reliant Boughezoul à Alger, sur une distance de 40 km, dont les travaux sont à l’arrêt en raison du gel imposé par la conjoncture financière. S’agissant de la tranche reliant Ksar El Boukhari à Chiffa sur une distance de 110 km, le ministre a indiqué que l’étude est en phase de finalisation, affirmant que les travaux de ces deux tranches seront lancés dès la levée du gel pour relier Djelfa à Alger. Par ailleurs, Zaâlane a souligné que la wilaya de Djelfa bénéficiera de plusieurs projets en cours de réalisation, à l’instar de la ligne ferroviaire reliant Tissemsilt à Boughezoul sur une distance de 42 km, et dont le taux d’avancement est de 80%. Une ligne ferroviaire reliant M’sila à Boughezoul transitant par Djelfa sur une distance de 45 km est en cours de réalisation avec un taux d’avancement de 83%, a ajouté le ministre qui a fait état en outre d’une étude portant réalisation d’une ligne ferroviaire reliant El Bayadh et Djelfa en passant par Aflou et par la même Djelfa à Boussaâda sur une distance de 105 km.
SAM

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions