dimanche 24 juin 2018 15:25:02

marché de gros des Eucalyptus : Un système de péage et d'accès automatique

Un système de péage et d'accès automatique au marché de gros des fruits et légumes des Eucalyptus (Alger) sera lancé à partir du premier trimestre 2018, a-t-on appris hier auprès de la direction de l'établissement de gestion des abattoirs et de la poissonnerie d'Alger.

PUBLIE LE : 03-01-2018 | 0:00
D.R

Un système de péage et d'accès automatique au marché de gros des fruits et légumes des Eucalyptus (Alger) sera lancé à partir du premier trimestre 2018, a-t-on appris hier auprès de la direction de l'établissement de gestion des abattoirs et de la poissonnerie d'Alger. «Un système de péage et d'accès automatique au marché de gros Eucalyptus sera lancé le premier trimestre 2018 afin d'augmenter des recettes de la billetterie vu le nombre toujours grandissant de ses clients dont 80% des commerçants qui y viennent pour s'approvisionner des différentes wilayas du pays», a indiqué à l'APS le directeur général de établissement Rédha Attab.
 Le marché de gros des fruits et légumes des Eucalyptus qui connaît chaque jour «une grande affluence» des commerçants, des agriculteurs et des acheteurs venus des plusieurs wilayas du pays, a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 120 millions de DA dont 90 millions des bénéfices sont issus de la billetterie (péage d'entrée)», a relevé M. Attab ajoutant qu'avec la mise au point de ce système de péage automatique la recette annuelle sera beaucoup plus importante. L'établissement de gestion des abattoirs et de la poissonnerie d'Alger qui gère les activités liées aux abattoirs et au marché de gros de la capitale aspire aussi à l'octroi d'autres infrastructures pour pouvoir accueillir tous ses clients (agriculteurs, producteurs, chevillards etc.) et éviter ainsi la «prolifération de marchés clandestins». Les activités du marché de gros des Eucalyptus et de l'abattoir d'Hussein-Dey «peuvent s'agrandir et réaliser un chiffre d'affaires beaucoup plus important s'ils sont dotées d'autres infrastructures (espaces, hangars, plate-forme etc.), a considéré M. Attab. Il a estimé que l'établissement de gestion des abattoirs et de la poissonnerie d'Alger (qui gère ces deux activités) est une «véritable» entreprise commerciale qui a l'expérience et le savoir-faire dans la gestion de marché de fruits et légumes et de poissonnerie et d'abattoir, appelant a lui procurer d'avantage infrastructures pour se développer.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions