samedi 21 juillet 2018 02:48:38

élections législatives et élections locales : événements politiques phare de 2017

2017 a été très riche en matière d’événements politiques en Algérie. Mais les élections législatives et les élections locales font incontestablement figure de rendez-vous phare et de faits saillants ayant marqué cette année. Des scrutins qui ont conforté le FLN dans sa position de première force politique du pays.

PUBLIE LE : 31-12-2017 | 0:00
D.R

2017 a été très riche en matière d’événements politiques en Algérie. Mais les élections législatives et les élections locales font incontestablement figure de rendez-vous phare et de faits saillants ayant marqué cette année. Des scrutins qui ont conforté
 le FLN dans sa position de première force politique du pays.
 

Le 4 mai d’abord. Jour des législatives qui ont vu plus de 8,5 millions de votants, sur 23,2 millions d’inscrits dans le corps électoral, prendre d’assaut les bureaux de vote pour élire les 462 députés de l’Assemblée populaire nationale, soit un taux de participation de 38,2%. 938 listes de candidats dont 116 de partis politiques, 125 alliances et 97 listes indépendantes étaient au starting-block, mais au final, ce n’est pas tout le monde qui aura franchi la ligne d’arrivée avec le même souffle ! En effet, l’ex-parti unique avait réussi à rafler la mise en obtenant 161 sièges pour 1.655.040 voix, soit 35% des suffrages exprimés, suivi du RND. La formation d’Ahmed Ouyahia avait réalisé la meilleure performance de tous les partis en décrochant 100 sièges (+ 30 par rapport à 2012), soit 20% des suffrages exprimés (964.729 voix).
Derrière les deux cadors de la scène politique qui ont donc obtenu la majorité écrasante de l’APN, suivent le MSP (34), les listes indépendantes (28), TAJ (20), l’Union Adala-Nahda-Bina (15), le front El Moustakbal et le FFS avec 14 sièges chacun, le MPA (13), le PT (11), le RCD (9) ou encore l’ANR avec 4 sièges.
 Il convient de rappeler que les élections législatives de 2017 ont été tenues dans un  contexte marqué par plusieurs nouveautés en termes de dispositions légales. D’abord, il est le premier scrutin issu de la nouvelle  Constitution après la révision, en 2016, de la loi fondamentale du pays. Ensuite, il s’est déroulé dans le sillage de l’adoption de la nouvelle loi organique portant régime électoral, aujourd’hui d’ailleurs contestée, du moins certaines de ses dispositions. Enfin, les législatives du 4 mai dernier ont été le premier test d’un nouvel organe chargé de la gestion des élections et des référendums, de leur organisation et de leur supervision dans leurs différentes phases. Il s’agit de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) , présidée par Abdelwahab Derbal. Le second rendez-vous électoral de l’Algérie en 2017 s’est déroulé le 23 novembre.  Il s’agit des élections locales qui ont confirmé la tendance des législatives, à la seule différence que le taux de participation a connu une légère hausse pour atteindre une moyenne de 45% pour le renouvellement des Assemblées populaires communales (APC) et des Assemblées populaires de wilayas (APW). En revanche, le corps électoral a été revu à la baisse en s’établissant à 22,8 millions d’électeurs pour des listes de participants s’élevant à 9.470 pour les APC et 596 pour les APW.  Sans surprise aucune donc, le FLN et le RND dominent la compétition. Pour les APC, ils ont raflé, respectivement, 603 sièges (30,5%) et 451 sièges (26,2%) des APC, suivis de la surprise de ce scrutin, en l’occurrence le Front El Moustakbal qui a décroché 71 APC, soit 6,2%.
Le FFS avec 64 APC, le MPA (62), le MSP (49), le RCD (37), les indépendants (35), TAJ (31), le FNA (27) et le PT avec 17 APC complètent le tableau. Même constat pour les APW. Le Front de libération nationale est arrivé en tête avec 711 sièges (35,4%), suivi du Rassemblement national démocratique avec 527 sièges (26,3%). Derrière, on retrouve le MSP avec 152 sièges, le Front El Moustakbal (131), alliance TAJ (91), le MPA (68), le FFS (63), le FNA (51), le RCD (33), les indépendants (31) et le PT (28).
S. A. M.   
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions