lundi 25 juin 2018 10:28:19

Parution : La guerre d’Algérie en France, mémoires et combats 1956-1962 de Nacer Eddine Aït Mokhtar et Gisela Goethner

Co-écrit par Nacer Eddine Aït Mokhtar et Gisela Goethner, La guerre d’Algérie en France, Mémoires et Combats 1956-1962 est une chronique de l’histoire de la guerre d’Algérie

PUBLIE LE : 31-12-2017 | 0:00
D.R

Co-écrit par Nacer Eddine Aït Mokhtar et Gisela Goethner, La guerre d’Algérie en France, Mémoires et Combats 1956-1962 est une chronique de l’histoire de la guerre d’Algérie. Il s'agit d'un témoignage de Gisela Goethner sur le parcours de guerre de son mari, le moudjahid Nacer-Eddine Aït Mokhtar (1932-2002). Un travail d'écriture qu'il avait entamé sans pouvoir l'achever. Etudiant en médecine à Paris, Nacer-Eddine Aït Mokhtar  avait déserté les bancs de l'université le 19 Mai 1956, lors la grève  des étudiants,  pour rejoindre le Comité fédéral du FLN.  La guerre d’Algérie en France, Mémoires et Combats 1956-1962, de 280 pages, est paru en octobre 2017 aux éditions Chihab. Cet ouvrage, préfacé par l’historien Daho Djerbal, est structuré autour de deux grandes parties. La première est une restitution du manuscrit légué par son époux, le moudjahid Nacer Eddine Aït Mokhtar, dit "Si Madjid". « Un manuscrit qu’il avait rédigé dans les dernières années de sa vie avec une sorte de biographie, mais aussi et surtout un carnet de route portant le compte-rendu détaillé de la lutte armée du FLN en France, vue par le responsable-adjoint de l’Organisation spéciale de la Fédération de France du


FLN chargé, avec Saïd Bouaziz, de la mise en œuvre des actions militaires en territoire français », écrit Daho Djerbal dans sa préface. Tandis que la deuxième partie revient sur « sa rencontre et son union » avec Nacer-Eddine Aït Mokhtar et son engagement pour la cause nationale, elle qui était membre du réseau "Hirondelle" en Allemagne. La guerre de Libération nationale a vu naître des femmes et des hommes courageux, exemplaires, qui allaient marquer l’histoire de leur pays. Ils avaient la prééminence et la maîtrise de toutes les situations que cette guerre engendrait. Nacer-Eddine Aït Mokhtar fut l’un de ces exemples de bravoure et d’engagement.
En constatant le manque d’ouvrages sur la “Spéciale” de la Fédération de France du FLN et l’importance des mémoires à soustraire à la sphère de l’oubli, Gisela Goethner Aït Mokhtar s’est imposée avec conscience cette lourde tâche : prendre en main cette mission, non pas comme historienne, car elle n’est pas spécialiste, mais en  Tant que témoin, partageant avec son époux Nacer-Eddine une bonne partie de sa vie de combattant engagé.
Sihem Oubraham

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions