samedi 15 dcembre 2018 15:55:28

Recherche scientifique : élever le niveau des doctorants

Les intervenants aux journées doctorales dans les filières des sciences humaines et sociales, ouvertes hier à l’université Mohamed-Khider de Biskra, ont appelé à élever le niveau des doctorants pour produire une recherche scientifique de qualité internationale.

PUBLIE LE : 20-12-2017 | 0:00
D.R

Les intervenants aux journées doctorales dans les filières des sciences humaines et sociales, ouvertes hier à l’université Mohamed-Khider de Biskra, ont appelé à élever le niveau des doctorants pour produire une recherche scientifique de qualité internationale.

Le Pr Abdelhamid Guetala, vice-recteur de l’université chargé de la   formation de troisième cycle, a insisté sur la préparation de l’étudiant à la méthode de rédaction des thèses de doctorat et des communications scientifiques sur la base d’informations tirées de leurs sources premières. Il a également insisté sur la promotion des sciences humaines et sociales   et de publications scientifiques de haut niveau. Le Pr Habib Tilaouine de l’université Oran-2 a considéré que les sciences humaines et sociales ont de vastes chantiers à investir, dont ceux de relever le niveau d’enseignement et de promouvoir la santé, les libertés et la participation politique. Ces sciences ont, entre autres missions, de renforcer les grands choix, dont le pluralisme intellectuel et la tolérance, d’étudier l’impact des   disparités sociales et des activités humaines sur l’environnement, a souligné le même universitaire, estimant que le chercheur doit avoir un esprit positif et surmonter les idées reçues et les stéréotypes. De son côté, Mohamed Amir, d’Egypte, a souligné que l’un des défis posés aux sciences humaines et sociales consiste à faire parvenir le produit de la   recherche local à un niveau international. La force de la recherche scientifique s’accroit, a-t-il relevé, avec la mise en réseau du plus grand nombre de chercheurs et le développement des compétences de recherche.  Dans son exposé sur la recherche scientifique internationale, le même intervenant a estimé que les recherches en sciences humaines et sociales   représentent 5% du total de 14 millions de recherches publiées dans le monde au cours des dernières années. Il a également insisté sur l’importance de   l’évaluation des travaux de recherche et la continuité des publications, estimant que le nombre des recherches ne reflète pas toujours leur qualité.  Outre les conférences, ces journées nationales doctorales verront l’organisation de six ateliers sur la sociologie, la psychologie  orthophonique, l’histoire, les sciences islamiques et les sciences de l’éducation.  (APS)  
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions