dimanche 22 avril 2018 01:52:03

AG de l’APC d’Oran : Le nouvel exécutif connu

Après son installation officielle par le wali d’Oran, avant-hier, le nouveau président de l’Assemblée communale d’Oran, M. Nourredine Boukhatem, qui vient d’être reconduit pour un nouveau mandat, a présidé hier une assemblée générale extraordinaire consacrée à la délibération sur les nouveaux membres de l’exécutif, à savoir les vices-présidents, les présidents des commissions et les délégués communaux.

PUBLIE LE : 07-12-2017 | 0:00
D.R

Après son installation officielle par le wali d’Oran, avant-hier, le nouveau président de l’Assemblée communale d’Oran, M. Nourredine Boukhatem, qui vient d’être reconduit pour un nouveau mandat, a présidé hier une assemblée générale extraordinaire consacrée à la délibération sur les nouveaux membres de l’exécutif, à savoir les vices-présidents, les présidents des commissions et les délégués communaux. Ainsi, la part du lion de cet exécutif est revenue au FLN, avec la totalité des postes de vice-présidents au nombre de 6. Idem pour les postes de président de commission tous raflés par le FLN et les délégations communales dont il a obtenu 10 sur les 12 que compte la commune chef-lieu. Les deux restants sont revenus au RND qui, rappelons-le, n’a obtenu que 4 sièges, contre 39 pour le FLN. Lors de son intervention, le nouveau ex-P/APC, Nourredine Boukhatem, a indiqué que «beaucoup de travail, de grands projets et d’énormes défis attendent la nouvelle Assemblée», et a invité, par la même occasion, les élus à conjuguer leurs efforts en vue de poursuivre le développement local, servir le citoyen et faire en sorte que la nouvelle Assemblée ne subisse les conséquences des conflits et intérêts personnels des uns et des autres. Le P/APC d’Oran s’est engagé par ailleurs à respecter les travailleurs et à ne ménager aucun effort pour satisfaire pour revendications, dans le cadre de la loi et les prérogatives que lui confère cette dernière.
Il convient de souligner que la commune d’Oran a été parmi les premières à l’échelle du pays à adapter sa gestion au nouveau modèle économique, conformément aux nouvelles orientations du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et l’Aménagement du territoire, appelant les communes à prendre l’initiative économique et participer à la création de la richesse et de l’emploi, et ce à travers la création de nouvelles sources financières susceptibles de soulager la trésorerie communale et lui assurer un certain équilibre.
Ainsi, il a été décidé une augmentation dans les droits d’occupation du domaine pour l’installation des palissades et les droits d’utilisation des espaces autorisés, aussi, dans le loyer des kiosques des locaux communaux occupés par des entreprises. L’exécutif sortant reconduit dans sa majorité avait décidé, également, de revoir à la hausse le montant des droits d’utilisation des infrastructures sportives à hauteur de 20%, et celui d’utilisation des marchés couverts et la tarification des droits de stationnement, ainsi que le loyer des locaux à usage commercial, utilisés par les associations à caractère sportif à hauteur de 30%.
Les recettes créées par l’APC d’Oran ont atteint la somme de 49 milliards de centimes, à savoir que pendant des années, ce montant ne dépassait guère les 13 milliards de centimes.             
Amel Saher
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions