mercredi 13 dcembre 2017 06:31:17

Rallye, «Challenge Sahari international-2017» (3e édition) : Le grand départ

Première étape aujourd’hui : Oran- Laricha (Tlemcen)/ 122km

PUBLIE LE : 07-12-2017 | 0:00
Ph. Y. Cheurfi

De nos envoyés spéciaux  à Oran : Mohamed-Amine Azzouz et Youcef Cheurfi

Après des mois de préparatifs soutenus, la fédération algérienne des sports mécaniques (FASM)est encore une fois prête à relever le défi, en organisant la 3e édition du Rallye ‘’Challenge Sahari international’’, dont le coup d’envoi de la première étape sera donné ce matin,  à Oran.
Les participants au nombre de 99, dont 45 pilotes algériens qui sont engagés dans les différentes catégories (Auto, moto, camion, buggy, quad), sont déterminés à vivre une belle aventure. Le rapport plaide en faveur des motos, qui seront en nombre.
C’est hier soir que les participants étrangers sont arrivés à bord du bateau ‘’Hoggar 2’’. Parmi eux, des Français, des Espagnols, des Italiens, des Portugais, des Belges et des Allemands. Tous ces passionnés de rallye, auront à cœur joie de découvrir pour certains ou de revivre pour d’autres, la splendeur du Sahara algérien. Et en même temps, d’exercer leur sport favori, représenté par les sports mécaniques. Le point positif à relever, est la présence de nombreux pilotent algériens, avec particulièrement la participation en force de clubs issus du sud algérien. Un autre point à mettre en exergue, le fait que les staffs technique et médicale, ainsi que le chronométrage  seront à 100% composé d’algériens et qui disposent de l’ensemble des outils qui leur permettront d’accomplir leur mission dans les meilleures conditions. Un partenaire technique de la FASM composé de deux personnalités françaises connues dans les milieux des rallyes internationaux, que sont Alain Rollin et Michel Bizo, apporteront leur savoir faire dans le domaine (Classement, départ, arrivée, contrôle horaire, etc). Aussi, les services de sécurité (Armée, gendarmerie, police) et la protection civile sont mobilisés pour assuré la sécurité du rallye. Un hélicoptère dépêché par l’armée nationale populaire est mobilisé en la circonstance pour accomplir sa mission. Par ailleurs, après les formalités d’usage pour les pilotent et les officiels que sont le contrôles administratifs, médicaux et techniques, ces derniers ont été acheminés vers le site touristiques les ‘’Andalouses’’ situé sur la corniche oranaise. Pour revenir à l’étape d’aujourd’hui, celle-ci comprend trois phases d’une distance globale de 507, 80 km. La première est considérée comme une étape de liaison et qui verra les pilotes, les officiels et l’ensemble de la caravane du rallye, rallier, la localité de Laricha (Tlemcen) à partir du front de mer d’Oran (296 km), à partir de 8h du matin. La 2e phase Laricha- Tioté à Mécheria Naâma) d’une distance de 122,5 km, concerne la course à proprement dite de la 1ere étape et qui est considérée comme le coup d’envoi de la compétition chronométrée, sur une piste en terre. Enfin la 3e phase, est comme la première, une étape de liaison de 99 km sur Goudron. La caravane y prendra son quartier général (Bivouac). Avant de poursuivre l’aventure pour les sept autres étapes restantes de la compétition, qui verra les pilotes rejoindre Taghit (Béchar) à partir de Tioté dès demain pour une nouvelle était.
M. A. A.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions