mardi 21 novembre 2017 20:22:26

M. Ould-Abbès : « La légitimité du FLN est une vérité historique »

Le SG du FLN a mis l’accent sur l’importance de ce scrutin, en indiquant que son parti est solidement ancré dans les échéances électorales pour rafler la mise, même s’il reconnaît ne pas être satisfait des résultats des dernières législatives dans la région.

PUBLIE LE : 14-11-2017 | 0:00
D.R

Le SG du FLN a mis l’accent sur l’importance de ce scrutin, en indiquant que son parti est solidement ancré dans les échéances électorales pour rafler la mise, même s’il reconnaît ne pas être satisfait des résultats des dernières législatives dans la région.
Lors d’un meeting populaire, Djamel Ould- Abbès a défini les lignes directrices du programme de son parti et qui s’inspirent, selon lui, du programme présidentiel, étant donné que Bouteflika est le président du parti. Il estime que l’Algérie est aujourd’hui au tournant de l’histoire, ce qui nous oblige, a-t-il dit, d’œuvrer pour un avenir prospère. «Le travail de proximité et de sensibilisation au sein de la population est notre arme, et les réalisations de 18 ans depuis l’investiture du Président de la République à la magistrature suprême du pays sont considérées comme étant une bataille d’édification et de développement sur tous les fronts, pour la prise en charge des préoccupations des citoyens», a-t-il affirmé, soutenant que la commune est la pièce maîtresse et la cellule fondamentale du développement local, car le décisions ne sont pas prises en haut de la hiérarchie administrative, mais à la base.
Le SG du FLN a assuré que son parti défend toutes les masses populaires, et notamment les couches défavorisées, et expliqué qu’après la création du premier État algérien par l’émir Abdelkader, le FLN a créé le second État, le 19 mars 1962. «Je tiens à rassurer la population que l’État est présent pour faire face à toutes les crises, et il n’y pas lieu de s’inquiéter outre mesure des discours alarmistes de certaines voix», dit Ould-Abbès, qui a fait l’éloge de la bonne gouvernance du Président de la République  dans tous les domaines et secteurs d’activité, et rappelé que son parti a enregistré 61.000 inscrits à la candidature pour ces élections locales, pour n’en retenir que 35.000. «C’est un nouveau visage du FLN qui se dessine, avec 70%  de jeunes inscrits sur les listes électorales, parmi lesquels 65% sont des universitaires, et le FLN remettra le flambeau aux jeunes générations, car le parti sera entre de bonnes mains», a-t-il relevé, en appelant les citoyens à aller voter en  masse, le 23 novembre.
A. Ghomchi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions