mardi 21 novembre 2017 18:30:16

Festival de cinéma de Carthage : Tanit d’or pour The train of salt and sugar (Mozambique)

L'épopée d'un train à travers le Mozambique en pleine guerre civile, «The train of salt and sugar» s'est adjugé le Tanit d'or, récompense suprême des Journées cinématographiques du Carthage (JCC) dont la 28e édition s'est achevée samedi soir à Tunis.

PUBLIE LE : 14-11-2017 | 0:00
D.R

L'épopée d'un train à travers le Mozambique en  pleine guerre civile, «The train of salt and sugar» s'est adjugé le Tanit d'or, récompense suprême des Journées cinématographiques du Carthage (JCC)  dont la 28e édition s'est achevée samedi soir à Tunis. Ce festival, un des événements culturels phares en Tunisie, est dédié aux films arabes et africains. Le long-métrage du réalisateur brésilien Licinio Azevedo qui réside au Mozambique, suit à la façon d'un western le périlleux trajet d'un convoi parti échanger du sel contre du sucre en traversant des zones rebelles, en 1989, alors que le pays est déchiré par la guerre. Le Tanit d'argent a été décerné à un film d'Afrique du Sud, «Les initiés» du réalisateur John Trengove.  Le Tanit de bronze est, quant à lui, revenu au film marocain «Volubilis» du réalisateur Faouzi Bensaidi, une chronique sociale critiquant le  libéralisme forcené. Parmi les documentaires, outre «Ghost Hunting», du Palestinien Raed Andoni, le jury a notamment primé avec un Tanit de bronze «Au-delà de l'ombre». (APS)

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions