mardi 21 novembre 2017 22:23:36

Dispositifs du FGAR (DG) : 20 projets de pêche et d’aquaculture

Le directeur général du Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR) a indiqué, hier à Oran, que son établissement a accordé, durant cette année, des garanties de crédits à 20 projets versés dans la pêche et l’aquaculture à travers le territoire national.

PUBLIE LE : 13-11-2017 | 0:00
D.R

Le directeur général du Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR) a indiqué, hier à Oran, que son établissement a accordé, durant cette année, des garanties de crédits à 20 projets versés dans la pêche et l’aquaculture à travers le territoire national. Dans une déclaration à l’APS, en marge du Salon international de la pêche et de l’aquaculture qui se tient à Oran, Abderraouf Khalef, n’a relevé que 10 projets d’élevage de dorade et de loup de mer ont bénéficié de garanties de  leurs crédits. Chacun de ces projets assurera une production de 300 tonnes de poissons annuellement. Le même responsable a noté que si le nombre de projets aquacoles bénéficiant de garanties du FGAR sont peu nombreux, les investissements engagés sont, par contre, très lourds, nécessitant chacun en moyenne 220 millions DA. Par ailleurs, 10 autres projets concernant la pêche et  acquisition s’embarcations et petits métiers, ainsi que divers équipements ont bénéficié des prestations du FGAR. Selon Abderraouf Khellaf, ces 20 projets ont bénéficié de crédits de la Banque agricole et du développement rural (BADR) totalisant 1 milliard DA. À la fin de l’année en cours, 10 nouveaux projets financés par la même banque et garantis par le FGAR. Le même responsable a souligné que son organisme compte garantir les crédits des PME et des investisseurs engagés dans ce créneau appelé à se développer avec la création de 1.000 fermes aquacoles à créer à l’horizon  2020, objectif visé par le ministère de l’Agriculture, du Développement  rural et de la Pêche. Il a rappelé que son organisme a signé des conventions avec différentes entreprises bancaires, en vertu desquelles les investisseurs bénéficieront  de garanties pour obtenir les crédits nécessaires à leurs projets. Le FGAR  couvre à hauteur de 100 millions DA la création d’entreprises et de 250  millions DA pour les projets d’extension de leurs activités.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions