mardi 21 novembre 2017 20:29:02

USMA - CSC : le grand choc !

La 11e journée du championnat national de Ligue1 se poursuivra avec le grand choc qui aura lieu, aujourd'hui à Bologhine, entre le CSC, le leader, et l'USMA, qui compte trois matches en retard.

PUBLIE LE : 11-11-2017 | 0:00
D.R

La 11e journée du championnat national de Ligue1 se poursuivra avec le grand choc qui aura lieu, aujourd'hui à Bologhine, entre le CSC, le leader, et l'USMA, qui compte trois matches en retard.

Pour le moment, les usmistes possèdent 12pts dans leur compteur. C'est-à-dire qu'ils sont à neuf points des constantinois (21pts). D'où l'importance de cette sortie. Là, il faut reconnaître que l'avantage du terrain ne sera pas un facteur négligeable. Bien au contraire, les locaux vont l'utiliser à bon escient pour tenter de ramener l'écart à six points. Ce qui va les relancer sensiblement. Comme les rouge et noir seront amoindris par l'absence de plusieurs joueurs, il ne faudra jurer de rien. Les constantinois, pour leur part, ne pourront pas compter sur Rahmanni qui était, hier, avec les verts à Constantine pour jouer contre le Nigeria.. Les poulains d'Amrani, en dépit des difficultés objectives qui attendent l'équipe devant l'USMA, sont décidés à réaliser un bon résultat et maintenir leur adversaire à la bonne distance.
Ce sera un match très disputé et surtout spectaculaire entre deux équipes qui pratiquent un bon football.
Le dauphin, la JSSaoura, n'a pas encore «digéré» sa large défaite, à Constantine, contre le CSC (4-2). Le président Zerouati a affirmé à la presse que des joueurs vont passer devant le conseil de discipline. Ce qui veut tout dire sur les insinuations du président.
Il faut dire, qu'à domicile, la JSSaoura a fait, jusqu'ici, le plein en gagnant tous ses matches. En recevant l'USMBA, Bouali et les siens doivent s'en méfier comme le lait sur le feu. Ayant été accrochés par le DRBT (1-1), les abassis se déplaceront à Béchar dans l'optique de récupérer les deux ponts perdus at home. Il est clair que ce ne sera pas facile devant une équipe qui reste intraitable intra-muros.
Les sétifiens auront à en découdre, aujourd'hui, au stade des frères Brakni, contre une équipe de l'USMBlida qui vient de rappeler son coach Sbaâ après que Mouassa s'est ravisé à la dernière minute à cause des ennuis financiers dont le club était en butte. Il  ressort que les gars des hauts-plateaux ont montré devant la JSK, en match en retard, qu'ils avaient un problème d'efficacité. Ce qui leur a valu deux précieux points au stade du 08-mai 45 de Sétif devant la JSK (0-0).
 Il est clair qu'ils sont capables de se reprendre et revenir au bercail avec les trois points de la victoire comme ils l'ont fait, à Zabana, devant le MCO (2-1). Toutefois, attention au réveil des blidéens.
Le CRB, qui n'a pu faire que match nul devant le MCO, au stade du 20-Août, aura fort à faire suite à son déplacement, à Tizi-Ouzou, pour se mesurer à une équipe de la JSK, enhardie par son nul ramené de Sétif. De plus, les tizi-ouzouéens ont changé de direction. Aït Djoudi, chargé du volet technique. On s'attend à un match très relevé. Les belouizdadis, qui ne marquent plus depuis plusieurs journées, auront fort à faire pour ne pas perdre. En cas de faux pas, ils seront du coup distancés par leur opposant du jour. A Zabana, les oranais de Bouokaz recevront une équipe de l'OMédéa qui ne perd plus depuis plusieurs matches. Les locaux qui sont peu à l'aise devant leur public risquent de déchanter devant l'ensemble de Slimani.
A Tadjenanet, le match entre mal-classés, DRBT et USMH, sera indécis du début jusqu'à la fin. Les bleu et blanc, qui viennent d'engager Omar Belatoui, feront tout pour gagner et laisser les harrachis à cinq points derrière. C'est un peu l'enjeu de cette rencontre.
 H. G.

              
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions