mardi 21 novembre 2017 20:27:57

FFS : Faire entendre sa voix

Le premier secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Mohamed Hadj Djilani, a affirmé hier depuis la ville Ali Mendjeli (Constantine) que «les citoyens doivent prendre conscience de l’importance de faire entendre leur voix».

PUBLIE LE : 09-11-2017 | 0:00
D.R


Le premier secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Mohamed Hadj Djilani, a affirmé hier depuis la ville Ali Mendjeli (Constantine) que «les citoyens doivent prendre conscience de l’importance de faire entendre leur voix».
Animant une activité de proximité dans plusieurs quartiers de cette méga cité, dans le cadre de la campagne électorale en prévision des élections  locales du 23 novembre en cours, M. Hadj Djilani a estimé que la participation à cette échéance électorale «renforce le sentiment d’appartenance nationale et forge la citoyenneté». Il a ajouté que «le FFS a de tout temps milité pour l’implication des citoyens, les jeunes et les femmes notamment dans la gestion des affaires de leur collectivité», assurant que cette implication favorise «le développement».
Tout en considérant que les candidats de son parti sont «intègres et ambitionnent d’apporter le changement escompté pour un lendemain meilleur», le premier secrétaire national a appelé les citoyens à voter pour les listes FFS. Le FFS est présent à Constantine avec une liste pour l’Assemblée populaire communale d’El Khroub (APC) et une liste pour l’Assemblée populaire de wilaya (APW). Les activités de proximité du FFS dans la wilaya de Constantine concernent également les communes d’El Khroub, Ouled Rahmoune, Ain Abid et Constantine. (APS)

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions