mardi 21 novembre 2017 18:24:05

Sétif : 1.049 sièges à pourvoir

Le compte à rebours a commencé, déjà 11 jours pleins de campagne électorale qui ont permis à plusieurs chefs de partis et candidats des différentes formations en lice d’aller à la conquête de l’électorat, aussi bien dans les villes que dans les zones rurales, les prochaines échéances gagnent de plus en plus de terrain à travers la wilaya de Sétif ou visiblement rien n’est laissé au fait du hasard pour que ce double scrutin se déroule dans les meilleurs conditions.

PUBLIE LE : 09-11-2017 | 0:00
D.R

Le compte à rebours a commencé,  déjà 11 jours pleins de campagne électorale qui ont permis à plusieurs chefs de partis et candidats des différentes formations en lice d’aller à la conquête de l’électorat, aussi bien dans les villes que dans les zones rurales, les prochaines échéances gagnent de plus en plus de terrain à travers la wilaya de Sétif ou visiblement rien n’est laissé au fait du hasard pour que ce double scrutin se déroule dans les meilleurs conditions.
Une information d’autant plus affirmée récemment par le wali Nacer Maskri qui intervenait sur le fil de la vidéo conférence organisée par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’aménagement urbain et soulignait que toutes les dispositions humaines et matérielles étaient déjà prises. Dans ce contexte pas moins de 612 centres accueillant 2.215 bureaux de vote seront mis en place pour ce double scrutin et dans les coins les plus reculés de cette wilaya à l’effet de rapprocher au mieux les urnes des électeurs.
Une wilaya qui est d’autant plus intéressante pour les candidats des 368 listes en lice pour les APC en lice, impulsées par les 18 partis, les deux listes de coalition, l’autre libre et 14 autres formations politiques pour l’APW qui ont consacré à la proximité une part privilégiée.
Chacun dans cette dynamique de campagne tente de développer au mieux son discours, de ne pas oublier l’enfant du douar pour jouer sur la fibre sensible et de faire ou ne pas faire, c’est selon, ces promesses qui font parfois réagir le citoyen ou le font tout simplement sourire pour ne rien dire quand certains candidats peuvent être animés de bonnes volonté mais certainement pas au fait de la réalité tentent de faire rêver et de séduire les électeurs.
Chacun y va donc de ses «convictions» sachant que la wilaya de Sétif pèse lourd sur l’échiquier électoral avec pas moins de 1049 sièges à pourvoir au niveau des 60 communes et de l’APW et un électorat avoisinant le million d’hommes et femmes (971.236 électeurs). Pour ce faire la wilaya a mobilisé plus de 34.000 encadreurs pour les centres et les bureaux de vote au moment ou 9124 candidats  se disputeront ces sièges. 
F . Zoghbi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions