Campagne électorale des locales du 23 novembre, FLN : « Nullement inquiet des attaques qui visent à le discréditer »

Le secrétaire général du parti du Front de libération national (FLN), Djamel Ould Abbès a déclaré mercredi à Médéa que sa formation politique n’est «nullement inquiète des attaques qui visent à la discréditer auprès de l’électorat».
PUBLIE LE : 09-11-2017 | 0:00

Le secrétaire général du parti du Front de libération national (FLN), Djamel Ould Abbès a déclaré mercredi à Médéa que sa formation politique n’est «nullement inquiète des attaques qui visent à la discréditer auprès de l’électorat». Animant un meeting populaire, organisé à la salle omnisports Imam Ilyes de   Médéa, dans le cadre de la campagne, M. Ould Abbès a estimé que les attaques dont fait l’objet, depuis quelques jours, sa formation politique, ne sont pas une source d’inquiétude pour le vieux parti et ne «parviendront pas à ébranler sa confiance en une   large victoire lors du scrutin du 23 novembre».  C’est plutôt nos adversaires politiques qui sont inquiets devant la machine électorale du parti et de son ancrage au sein de la société, a-t-il ajouté, affirmant que le peuple est avec le FLN, qu’il est «sa source et son vivier». M. Ould Abbès a invité, dans ce contexte, les candidats de son parti à privilégier le travail de proximité, d’être à l’écoute des préoccupations et des attentes des citoyens, tout en les appelant à éviter de donner de faux espoirs aux gens et de faire des promesses irréalistes. Les candidats sont appelés, dans le cadre de leur travail de proximité, a convaincre l’électorat à choisir les listes du parti et les inciter à aller voter au profit de ces candidats, en optant pour un discours réaliste et mobilisateur. (APS)
 


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com