mercredi 22 novembre 2017 12:10:49

3e colloque algéro-français sur la sécurité industrielle : La prévention d’abord

La sécurité industrielle, était, hier, le sujet de centre de débat du troisième colloque algéro-français organisé par business France en partenariat avec le cluster SAFE.

PUBLIE LE : 08-11-2017 | 0:00
D.R

La sécurité industrielle, était, hier, le sujet  de  centre de débat du  troisième colloque algéro-français organisé par business France en partenariat avec le cluster SAFE. Cet événement qui a réuni  des spécialistes algériens et français dans les domaines de la sécurité et de la sûreté industrielle  a été marqué par un vent d’optimisme. Les entreprises françaises, en tout les cas les plus grandes, ont manifesté leur confiance et leur volonté à aider et à accompagner les entreprises algériennes, dans le domaine de la sécurité industrielle et cela à travers le transfère de la technologie et du savoir-faire.
Il convient de le dire que non-respect des normes de sécurité et à l’absence de plan de prévention des risques constitue, les causes principales des accidents, engendrant en conséquence  des pertes importantes pour l’entreprises et  pour l’économie du pays. Dans une déclaration à El Moudjahid, M. Kamel Silhadi, conseiller export, chef du pôle industrie et cleantech auprès de l’ambassade de France à Alger a indiqué qu’«en Algérie, la question de la sécurité industrielle, est prise en sérieux car il y a un cadre législatif  et des  moyens  important qui sont mis en place». Ajoutant : «la participation de nombreuses entreprises algériennes à cette journée  confirme la grande importance accordée à cette question».  
En réponse, à une question à savoir s’il y a des entreprises nationales, qui sont spécialisées, dans ce domaine, il a indiqué qu’il y a l’entreprise Sonatrach, considérée comme leader dans le domaine de la protection de  risque industriel ainsi que des entreprises algero-française comment DEF et AB2S.
Il y a lieu de noter que lors de cette manifestation, des communications ont été  présentées par des experts des institutions publiques algériennes en charge de la protection contre les risques industriels et professionnels ainsi que de différentes entités françaises telles que : le Centre National de Prévention et Protection  les entreprises DEF et AB2S.
Makhlouf Ait Ziane
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions