dimanche 24 juin 2018 15:39:27

Sonatrach mise sur la pétrochimie : Dépasser le stade de l’extraction et la commercialisation

Projet Reggane : premiers essais gaziers.

PUBLIE LE : 01-11-2017 | 0:00
D.R

Le Président directeur général (PDG) du groupe Sonatrach, Abdelmoumene Ould Kaddour, a affirmé, mardi à Adrar, que Sonatrach va à travers ses plans de développement futurs accorder plus d’importance au développement de l’industrie pétrochimique dans l’exploitation de gaz. «Le groupe Sonatrach entend, à travers ses plans futurs accorder davantage d’importance au développement de l’industrie pétrochimique en matière d’exploitation du gaz, et ne plus se contenter de l’extraire et de le commercialiser, eu égard aux importants revenus et plus-value que cela engendrera à l’économie nationale», a indiqué M. Ould Kaddour lors de l’inspection du projet Reggane (Sud d’Adrar). Il a, à ce titre, souligné que les prochaines années seront dédiées au développement des champs et au renforcement de l’industrie pétrochimique dans les projets d’exploitation gazière et pétrolière.
Lors de son inspection du projet Reggane, dont les travaux tirent à leur fin et où il supervisé les premiers essais techniques gaziers, le PDG de Sonatrach a salué le niveau élevé des mesures de sécurité prises pour la protection des personnels dans cette installation gazière, déclarant, à ce propos, que «ce chantier a été marqué par une absence totale d’accidents de travail, grâce au mesures de sécurité judicieuses adoptées». Il a, en outre, fait savoir que le retard accusé dans les travaux d’exécution a été largement rattrapé permettant ainsi au groupe Sonatrach de respecter les engagements d’approvisionnement énergétique de ses clients et d’honorer les contrats internationaux en la matière.
S’agissant de la stratégie nationale de transition énergétique 2030, M. Ould Kaddour a relevé l’orientation de Sonatrach vers cette perspective, en recourant à l’exploitation des énergies propres au niveau de certaines de ses installations pétrolières, à l’instar de ce qui s’est fait à Hassi-Messaoud (wilaya d’Ouargla).

Projet Reggane : premiers essais gaziers

M. Ould Kaddour a supervisé hier les premiers essais techniques gaziers du projet Reggane (Sud d’Adrar). Une présentation sur le projet, développé avec des partenaires étrangers pour un investissement de plus de 2 milliards DA, a été faite au premier responsable de Sonatrach. Le complexe gazier du projet Reggane, qui, une fois opérationnel, devra produire quelque 8,244 millions m3/jour de gaz et 148 barils/ jour de condensat, est actuellement à 95,3% d’avancement de ses travaux confiés au groupe Petrofac (EAU) et devra être livré avant la fin de 2017, a-t-on fait savoir. Ceci permettra ensuite d’entamer les exportations de gaz à partir de ce complexe qui exploitera 10 puits du champ gazier de la région dans une première étape, a-t-on signalé.
Le contrat signé avec le groupe Petrofac comporte la réalisation d’un centre de traitement de gaz, un réseau de collecte de gaz et une ligne d’expédition de gaz sur 74 km, sachant que les réserves de ce périmètre gazier englobant les gisements de Reggane-Nord, Kahlouche, Kahlouche-Sud, Sali, Tiouliline et Azrafil Sud-est, sont estimées à près de 88,6 milliards m3, dont 55 milliards m3 récupérables, selon la fiche technique du projet. Le plan de développement de ce périmètre prévoit une production de 2,76 milliards m3/an de gaz avec une période de production de douze années, est-il précisé.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions