mardi 24 octobre 2017 08:47:51

Tamanrasset : De nouvelles structures postales

De nouveaux projets ont été retenus par Algérie-Poste (A. P.) dans la wilaya de Tamanrasset, dans le cadre de la modernisation et de l’amélioration des prestations postales à la satisfaction de ses clients, a-t-on appris hier des responsables locaux de l’entreprise.

PUBLIE LE : 12-10-2017 | 0:00
D.R

De nouveaux projets ont été retenus par Algérie-Poste (A. P.) dans la wilaya de Tamanrasset, dans le cadre de la modernisation et de l’amélioration des prestations postales à la satisfaction de ses clients, a-t-on appris hier des responsables locaux de l’entreprise. Il s’agit, notamment de la réalisation d’un hôtel postal, livrable dans deux ans, au quartier Imechoune à Tamanrasset et regroupant le siège de l’entreprise et un nouveau bureau de poste de catégorie 1, doté de 10 guichets susceptibles d’alléger la pression de la clientèle sur les autres bureaux, ainsi que de la réception prochaine d’une structure similaire dans la wilaya déléguée d’In-Salah, a précisé à l’APS, le directeur adjoint de la Poste et chef service des ressources humaines, Boulghit Abderrahim. Outre ces nouveaux projets, qui généreront une fois en service de nombreux emplois (guichetiers et agents d’administration), le secteur sera également renforcé par la réalisation, dans le cadre des programmes communaux de développement (PCD), de nouvelles structures dans les communes de Tamanrasset, d’In-Salah et d’In-Ghar, ainsi que dans les localités de Tit, Iglen, Tahifet, Tin-Tarabine et Taoundert. Aussi, M. Boulghait a fait état du renouvellement de l’appel d’offres pour la réalisation d’un projet de bureau de poste dans la wilaya déléguée frontalière d’In-Guezzam, les deux premiers ayant été infructueux. La wilaya de Tamanrasset compte un centre de tri postal implanté au chef-lieu de wilaya, 28 bureaux de poste, dont un a été ouvert cette année au niveau du centre universitaire Hadj- Moussa-Akhamoukh, sachant que 11 bureaux se trouvent au chef-lieu de wilaya. En dépit de ce nombre, le chef-lieu de wilaya accuse encore un déficit en la matière, à considérer la norme en vigueur en matière de densité postale, et un manque d’encadrement au niveau de certains bureaux, bien que le secteur recense 200 travailleurs, entre administratifs, agents de saisie et receveurs, a-t-il ajouté. Le secteur d’Algérie-Poste a fait ces dernières années l’objet d’une large opération de modernisation de son réseau informatique, ayant permis l’amélioration des prestations au niveau des guichets, le développement du système postal par la mise en place du système Trans-mail, ainsi que la vulgarisation des avantages de la carte Edahabia-CIB-gold.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions