lundi 18 dcembre 2017 23:28:44

Dans la lucarne : Retour des reports de matches

Lors du championnat national, a déjà assisté à un report de journée.

PUBLIE LE : 12-10-2017 | 0:00
D.R

 Lors du championnat national, a déjà assisté à un report de journée. En effet, celui qui a coïncidé avec le match Cameroun-Algérie, comptant pour la 5e journée des éliminatoires du Mondial russe,  reportée au 12/11 et 14 octobre courant. Malgré la réticence de Kerbadj, pas très« chaud » pour la reporter, il avait fini par le faire, après qu’on lui ait dit : « Il est impensable de programmer un match quand l’EN A joue ». Pourtant, on a déjà eu à le faire afin de ne pas perturber le bon déroulement de notre championnat national. C’est vrai que jusqu’à la cinquième journée, on peut même dire qu’on était les spectateurs d’une belle idylle entre la FAF et la LFP (Ligue du football professionnel). Le pacte de «non-agression» entre les deux parties était, à priori, respecté. Kerbadj pilotait alors tranquillement son « bateau »  par une douce brise et même le vent restait clément. Tout se faisait en toute quiétude, sans anicroches ; ucun nuage menaçant dans le ciel de notre football ; tous les feux étaient au vert. Toutefois, cette passe idyllique n’aura duré qu’un court moment. En effet, on vient justement, contre toute logique, de renouer avec les reports, pour un «oui» ou un «non», du fait que l’USMA, la seule équipe concernée par une compétition africaine, va cumuler trois matches reportés d’un seul trait durant ce mois d’octobre. Ce qui est énorme pour un seul club. Il est clair qu’à terme cela va poser des problèmes pour faire jouer ces matches sans provoquer des remous au sein du club de Soustara et aussi chez ses supporters. Ils vont certainement ressortir la fameuse excuse que le club de soustara sera soumis à un
« véritable marathon ». C’est vrai que les Rouge et Noir vont y être confronté à court terme, mais... Ce ne sera pas facile d’être à jour si on ne les fait pas jouer trois fois par semaine. C’est une issue quasi inéluctable. Là, les dirigeants de l’USMA auraient du au moins faire jouer le match contre l’USMH à Bologhine. Quant au derby, on est d’accord pour qu’il soit reporté jusqu’à ce que le 5-Juillet soit prêt pour l’accueillir. Les deux équipes, faut-il le répéter, veulent en découdre en toute sportivité, question de leadership. L’éthique sportive doit être de mise dans un derby attendu par tous. Le report d’une telle confrontation, programmé auparavant à Bologhine, est cette fois-ci justifié. Même les pouvoirs publics sont favorables pour l’ajournement, eu égard au fait que les galeries des deux équipes, au stade 5-Juillet, ont toujours fait de grands efforts pour donner un cachet particulier à la fête.
Toutefois, il ne faut pas que cela deviennent une habitude. Ce qui pourrait peser dangereusement sur le déroulement normal des compétitions nationales au niveau de l’élite. Il faut dire que tout le monde est encore « échaudé » par l’achèvement du championnat national, le 14 juin dernier, lors de la précédente saison. Certaines équipes comme l’USMA, le MCA, l’ESS et autres en ont gardé des séquelles. Il faut que la LFP fasse preuve d’un peu plus de fermeté afin d’éviter que les reports s’amoncellent, surtout qu’il s’agit d’une saison qui coïncide avec un Mondial. Ce qui pénaliseraient tout le monde et notamment le déroulement de notre championnat national de Ligue-1. Pour cela, il faudra laisser Kerbadj et son équipe faire leur travail le plus normalement du monde. À bon entendeur salut !
                  Hamid Gharbi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions