samedi 21 octobre 2017 18:36:42

Regard : E-Commerce : un nouveau besoin

Finies les déceptions, les mauvaises surprises et les arnaques en plein jour après la livraison des articles payés rubis sur l’ongle.

PUBLIE LE : 12-10-2017 | 0:00
D.R

Finies les déceptions, les mauvaises surprises et les arnaques en plein jour après la livraison des articles payés rubis sur l’ongle.  Finies ces réclamations qui tombent très souvent dans l’oreille d’un sourd et toutes ces  promesses de réhabiliter ultérieurement le client dans ses droits après un oubli, une défaillance technique du système ou carrément une faute «indépendante» très souvent de la volonté du vendeur. Les choses ne seront plus désormais comme avant pour ces sites à vocation commerciale qui  touchent à de nombreux créneaux et tentent même de  semer à tout vent afin d’être à  la page et satisfaire un consommateur de plus en plus accro à la toile. Le ministère du commerce l’a bien dit : «les sites de vente et d’achat seront  réglementés, et rien ne sera laissé désormais au hasard.  Mieux encore, des garde-fous seront mis à travers des textes de loi pour éviter d’éventuels dérapages. Tant mieux. Il était  plus que temps de voir ce qui se passe du côté de ces adresses électroniques sauvages qui  agissent sans cadre juridique exposant le client au risque de tromperie sur la qualité, la quantité et autre. Ça bouge dans le bon sens pour donner  certainement plus de crédibilité au e-commerce qui a connu ces dernières années un boom occupant une place de choix dans les transactions de vente et d’achat. Il faut dire que malgré la toute petite expérience de ces portails électroniques spécialisés, les choses se  passent plutôt bien pour ces blogueurs qui ont misé, à vrai dire, sur la technologie pour  créer des sites, devenus même une référence dans le domaine, se dotant de logiciels et d’applications adaptés pour  mieux réussir leur «mission» de permettre au client d’acheter à distance et en un clic. Aujourd’hui, à l’heure des technologies d’information et de communication, les ventes en ligne se sont imposées comme  pratique courante pour les transactions de tous genres. Un fait qui renvoie, sans doute, à  la  régulation et l’organisation de cette nouvelle spécialité chez-nous.
Samia D.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions