samedi 21 octobre 2017 18:40:27

M. Ouyahia : « Une visite importante pour l’Algérie »

M. Medvedev : « Un projet de montage de voitures en Algérie. »

PUBLIE LE : 11-10-2017 | 0:00
D.R

La visite de deux jours effectuée à Alger par le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a été qualifiée hier, par M. Ahmed Ouyahia «d’importante pour l’Algérie ». Cette visite qui intervient après la tenue, en septembre dernier, de la 8e Commission mixte qui a, selon le Premier ministre algérien «balisé le terrain», aura permis aux deux parties de renforcer la coopération bilatérale par la signature de cinq accords dans les domaines de la justice, dans la formation et l’enseignement professionnel, la santé, le nucléaire civile et les hydrocarbures et d’avoir des «entretiens fructueux». De même, dira M. Ahmed Ouyahia, lors d’un point de point de presse animé conjointement avec son homologue russe, la visite aura permis «l’ouverture d’ateliers» dans divers domaines. Seront ainsi cités, les mines, l’industrie, l’agriculture, le tourisme et l’enseignement supérieur. M. Ahmed Ouyahia annoncera par la même occasion le déplacement à Moscou d’une délégation d’hommes d’affaires algériens du secteur privé et public en vue de poursuivre les entretiens avec ses partenaires russes. De son côté, le Premier ministre russe tout en soulignant la «volonté commune des deux pays de renforcer leurs relations amicales, a estimé que les cinq accords signés «ouvrent de larges perspectives» de coopération et sont un exemple de ce que les deux pays peuvent faire ensemble. Ainsi tout en souhaitant la mise en œuvre de ce qui a été signé, ce que Moscou s’engage à faire, M. Dmitri Medvedev a indiqué que la Russie poursuivra ce qui a été convenu de faire dans le cadre de la commission mixte. Interrogé sur comment son pays pourrait aider l’Algérie à diversifier son économie, l’orateur dira que cela peut se faire par le renforcement de la coopération internationale entre l’Algérie et d’autres pays dont la Russie. Il dira ainsi que son pays fait face au même problème que l’Algérie dont l’économie dépend des ressources tirées de la vente des hydrocarbures. C’est pour cela qu’il faut diversifier selon lui la coopération. Et de rappeler que « les cinq accords qui ont couronné (sa) visite visent cela ».

M. Medvedev : « Un projet de montage de voitures en Algérie. »

Le Premier ministre dira que des possibilités existent. Il citera entre autres, l’agriculture, le médicament et la coopération industrielle, notamment la construction de bus et de trains et le montage de voitures fabriquées en Russie et exporter vers l’Algérie. Quant à la question de savoir si l’expérience russe est à même d’aider l’Algérie à surmonter sa crise actuelle, M. Ahmed Ouyahia commencera par dire lieu « que tout comme le peuple russe a fait, c’est au peuple algérien de faire preuve de volonté et de mobilisation pour surmonter la crise». Il ajoutera que «la coopération algéro-russe dans le domaine de la diversification de l’économie algérienne et la création davantage de ressources et d’emplois est prometteuse».

M. Ouyahia : « Nos intérêts vitaux sont identiques. »

Sur une question portant sur les efforts déployés par les deux pays, membres du comité de suivi de l’accord de Vienne, en vue de réduire la production du pétrole et stabiliser ainsi les prix du baril, le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev soulignera la convergence des positions algérienne et russe sur la nécessité de baisser la production. Il dira ainsi soutenir l’accord de Vienne auquel sont parvenus les pays producteurs dans le sillage du message adressé par le Président Bouteflika en 2015 à l’ensemble des pays producteurs quant à la nécessité d’entamer un dialogue sur cette question. Il poursuivra en ajoutant que son pays «poursuivra le dialogue avec tous les pays en vue du suivi de la mise en œuvre de l’accord» car a-t-il souligné «la stabilité des prix aura forcément un impact positif sur les économies des deux pays en engrangeant des revenus supplémentaires». Et de poursuivre en déclarant que «Nous espérons que les décisions de Vienne contribuent à la stabilité des prix du pétrole et des hydrocarbures» sur le marché. Intervenant à son tour, Ahmed Ouyahia dira être «d’accord» avec la réponse de son homologue russe, d’autant rappellera-t-il «qu’en plus de la concertation classique entre nos deux pays dans tous les domaines nos intérêts vitaux sont identiques dans le domaine des hydrocarbures». il insistera cependant sur la qualité du dialogue à nouer entre les partenaires en vue du suivi de la mise en œuvre de l’accord. Il relèvera par ailleurs la «contribution importante de la Russie dans la mobilisation des pays non-OPEP dans la conclusion de l’accord de Vienne». M. Ouyahia dira que l’Algérie appelle au respect et à la mise en œuvre de l’Accord de Vienne. Il dira également son souhait de voir la baisse de la production se poursuivre ce qui ne manquera pas de maintenir les prix du pétrole à un niveau stable», selon lui.
 Nadia Kerraz

-------------/////////////////

Signature de cinq accords de coopération
A l’issue de l’entretien que le Premier ministre, Ahmed Ouyahia a eu hier avec son homologue russe, Dmitri Medvedev, élargi aux délégations des deux pays, cinq accords de partenariat et de coopération, dont des programmes exécutifs et des mémorandums de coopération ont été signés en présence de deux Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Dmitri Medvedev ainsi que des membres du gouvernement algérien et russe présents à la résidence d’Etat de Zéralda. Ces accords concernent les domaines de la justice, de la santé, de la formation professionnelle, de l’énergie nucléaire civile et des hydrocarbures. Le premier accord a trait à la coopération judicaire et pénale et a été paraphé par le ministre de la Justice Tayeb Louh et son homologue russe. De son côté le ministre de la santé le Pr Mokhtar Hasbellaoui et son homologue russe ont procédé à la signature d’un programme exécutif de coopération dans leur secteur. Un accord sur le programme exécutif de coopération dans le domaine de la formation professionnelle a également été signé par le ministre de la Formation et de l'enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, et la vice-ministre russe de l'Education et des sciences. Dans le domaine des hydrocarbures, un mémorandum d'entente entre le Sonatrach et la société russe Transnaft, portant sur la coopération, notamment dans le domaine de la canalisation et de transport des hydrocarbures, a été paraphé par le Pdg de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, et le vice-président de la compagnie russe. Un mémorandum d'entente, dans l'énergie nucléaire civile, a été signé entre le Commissariat à l'énergie atomique (Comena) et la société russe Ros-Atom, et paraphé par le Commissaire de l'énergie atomique, Nasreddine Djeghri, et le vice-président de Ros-Atom. Par ailleurs, à l'occasion de cette visite, un mémorandum d'entente a été signé, dans le domaine pharmaceutique, entre la société privée algérienne Biomap et la société privée russe Biocad. Ces accords ouvrent, ont affirmé les deux Premiers ministres, de nouvelles et larges perspectives à la coopération entre l’Algérie et la Russie, appelée à l’avenir à se renforcer et se consolider par d’autres accords.
N. K.

----------------////////////////////

Entretiens avec MM. ouyahia   Bensalah et Bouhadja
Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia s'est entretenu hier à Alger avec son homologue russe, Dmitri Medvedev, qui a entamé lundi une visite officielle de deux jours en Algérie. L'entretien qui a été élargi aux délégations des deux pays, s'est déroulé en présence de membres du gouvernement. Plusieurs ministres se sont entretenus auparavant avec leurs homologues russes.
Cette visite qui intervient après la tenue, en septembre dernier, de la 8e Commission mixte pour la coopération, a été une occasion pour les deux pays "d'approfondir et de consolider" leur dialogue stratégique et leur coopération multiforme qui reposent sur la déclaration de partenariat conclue à Moscou en avril 2001, sous la supervision du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika et son homologue russe, Vladimir Poutine.
Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, s'est, également, entretenu hier à Alger avec le Premier ministre russe, de même que Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Said Bouhadja qui s'est entretenu hier à Alger avec M. Dmitri Medvedev. (APS)

----------------////////////////////

Recueillement à la mémoire des martyrs  
M. Dmitri Medvedev, s’est recueilli hier au sanctuaire du martyr. Accompagné du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, M. Medvedev a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et observé une minute de silence à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération nationale.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions