Présentation du bédouin d’isabelle à la librairie Chaïb-Dzaïr : La vie de Slimane Henni, époux d’Isabelle EBerhardt

Un roman d’amour qui relate la courte et passionnante histoire d’amour d’Isabelle Eberhardt et Slimane Henni.
PUBLIE LE : 07-10-2017 | 0:00

Paru tout récemment chez ANEP Éditions, le dernier roman d’Abdelkader Guerine, le Bédouin d’Isabelle, a été présenté, jeudi soir, à la librairie Chaïb-Dzaïr, de l’agence nationale de l’édition et de la publicité (ANEP). Un roman d’amour qui relate la courte et passionnante histoire d’amour d’Isabelle Eberhardt et Slimane Henni.

Ecrivaine, aventurière et journaliste suisse, de parents d’origine russe, Isabelle Eberhardt est considérée par Assia  Djebar et Tahar Djaout comme étant le premier écrivain algérien d’expression française. Elle est également la première correspondante de guerre en Algérie.
En présence d’un nombreux public, le conférencier a fait la biographie du fabuleux destin d’Isabelle, morte à l’âge de 27 ans en ayant l’impression de vivre une vie intense et riche en événements. Il précise que c’était une femme libre et anarchiste, une femme engagée contre le système colonial en Afrique en général et en Algérie en particulier. Abdelkader Guerine indique qu’Isabelle fuyait un passé sombre et triste en Europe. « Elle cherchait la liberté et la tranquillité d’âme qu’elle n’a pas trouvé en Europe. On dit qu’elle s’est convertie à l’Islam, rien n’est sûr, par contre, elle s’est adaptée à l’Islam. Elle a trouvé en Algérie cet esprit familial et cette chaleur conviviale chez les familles musulmanes qu’elle n’a jamais connu en Europe », a-t-il souligné.
Ayant mis en exergue son compagnon, Slimane Henni, officier spahi de l’armée française, chargé d’escorter Isabelle à partir de Oued Souf, une tumultueuse histoire d’amour nait entre les deux personnages et l’auteur se repose sur cet idylle pour en faire la trame de son roman. « La toile de fond du roman est la passionnante histoire d’amour entre Isabelle Eberhardt et Slimane Henni. Ce français musulman qu’on ignore tout à son sujet, reste une énigme alors qu’il a joué un rôle principal dans le parcours d’isabelle en Algérie… J’ai accompagné Slimane partout où Isabelle est allée en Algérie et je me suis mis dans sa peau », a-t-il noté. Centre de plusieurs polémiques entre différentes parties, Isabelle Eberhardt n’était pas conformiste, elle s’habillait en homme. certaines confréries du sud du pays ne l’ont pas accepté, et elle a échappé d’une tentative d’assassinat après l’avoir soupçonnée d’être une espionne. Le conférencier ajoute qu’elle a été expulsée pour ses opinions politiques. « Isabelle devait épousé un français pour pouvoir retourner en Algérie, cette terre qu’elle a tant aimée. Elle épouse Slimane Henni en 1902 à Marseille et retourne en Algérie pour devenir persona no grata avec son époux », a-t-il fait savoir. En effet, Slimane Henni a été chassé de la famille et le gouverneur d’Orleansville (actuelle Chlef) refuse cette union par crainte de voir une porte s’ouvrir pour les mariages entre européennes et bédouins. Le conférencier précise que le couple a vécu dans un hôtel à Ténès au moment où Isabelle exerçait le journalisme dans plusieurs titres dont El Akhbar. Abdelkader Guerine a écrit un roman mélodrame du moment où l’histoire d’amour finit en drame avec la mort d’Isabelle en 1904. L’oued se transforme en torrent furieux à Ain Sefra et emporte la maison où Isabelle résidait depuis peu. Slimane décède trois ans après par son chagrin.
Ecrit avec une verve poétique, ce roman historique contient beaucoup d’images poétiques et de poèmes en vers, une touche de sensibilité de l’auteur qui est poète à la base. « J’ai déclamé beaucoup de poèmes pour Isabelle en me mettant à la place de Slimane, une poésie au style du melhoun de chez nous, mais en langue française avec le rythme, la rime pour une sonorité de poésie française », a-t-il noté.
Abdelkader Guerine est auteur de plusieurs recueils de poésie et de trois romans basés sur des faits historiques survenus dans le Chelif et la Dahra, entre autres. « Le bédouin d’Isabelle » s’inscrit dans la même perspective.
Kader Bentounès
 


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com