dimanche 22 octobre 2017 23:51:36

Bordj Bou-Arréridj : Rien ne se perd tout se transforme… en Objets d’art

Le hall du complexe culturel Aicha Haddad de Bordj Bou Arreridj est devenu, l’espace de 3 jours, un haut lieu de l’art de la récupération.

PUBLIE LE : 04-10-2017 | 0:00
D.R

Le hall du complexe culturel Aicha Haddad de Bordj Bou Arreridj est devenu, l’espace de 3 jours, un haut lieu de l’art de la récupération. Ce qui n’a pas manqué d’attirer les amateurs de cet art ainsi que les curieux qui ont été étonnés par les possibilités offertes.
Grace à l’exposition des œuvres de quatre artistes locaux spécialisés dans ce domaine, les visiteurs du hall du complexe sont émerveillés par la transformation des objets qu’ils ont l’habitude de jeter, devenus des objets d’art qui n’ont rien à envier aux sculptures des plus grands artistes.
Ils expriment à la fois la dégradation de l’environnement, la mécanisation de la société et l’écrasement de l’individu. Ils donnent lieu également à de belles allusions aux éléments de la nature.
Cet art nouveau qui ne demande pas beaucoup de moyens permet au contraire de valoriser des objets qui n’avaient aucune utilité.
Il offre la possibilité de leur donner une seconde vie après qu’ils aient été enterrés dans les greniers ou jeter à la poubelle et autres décharges.
D’ailleurs l’exposition qui est organisée par la direction de la culture de la wilaya est centrée sur un amas de déchets qui va du carton aux boites de conserve en passant par les bouteilles en plastique et les pièces de vélo réformés pour rappeler l’éventail des matériaux utilisés par les artistes.
Comme ce gisement est très riche, un atelier a même été proposé aux visiteurs essentiellement des étudiants pour composer eux-mêmes les créations qui leur venaient à l’esprit. Pour les orienter, un matériau très présent dans leur vie, à savoir les déchets de faïence, a été utilisé pour fabriquer de portraits. Ils peuvent faire de la mosaïque également grâce au même produit qui a l’avantage d’être coloré. Avec cet atelier, les artistes qui ne sont pas à leur première manifestation espèrent augmenter le nombre d’initiés.
Ce qui devrait beaucoup plaire aux citoyens qui se plaignent justement de la présence des déchets dans tous les coins. Que ces déchets servent à quelque chose d’utile et surtout agréable.
Fouad Daoud

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions