lundi 20 novembre 2017 18:20:27

Elections locales 2017,HIISE : La formation pour valoriser les compétences

«Notre mission est d’assurer des élections transparentes et démocratiques», c’est ce qu’a affirmé, hier, M. Ibrahim Boudoukha, vice-président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE).

PUBLIE LE : 14-09-2017 | 0:00
D.R

«Notre mission  est d’assurer des élections transparentes et démocratiques», c’est ce qu’a affirmé, hier, M. Ibrahim Boudoukha, vice-président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE). 

Intervenant  en marge d’une journée de formation organisée au profit des cadres de l’instance à l’hôtel Mazafran, Zeralda, M. Boudoukha a rappelé le rôle et les missions de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HISSE) qui intervient après la nouvelle Constitution révisée en 2016  qui consacre l’alternance au pouvoir. Il a mis l’accent sur l’importance de la mise  à jour de la législation régissant le processus électoral, parallèlement à la formation des partenaires dans ce domaine, en vue de pallier les insuffisances relevées lors des dernières législatives, et ce, en prévision des prochaines élections locales prévues le 23 novembre, insistant sur l’importance des sessions de formation «approfondies», lancées dernièrement et organisées à Skikda et Mostaganem, et qui se tiennent simultanément à Alger et à El Oued.                                                
Les sessions de formation qui englobent plusieurs volets dont «la définition des notions de saisine, de notification et de constat» et les «moyens d’accomplissement des missions de surveillance», visent à «consacrer les connaissances juridiques des concernés pour assurer qualité et compétence lors de l’accomplissement du rôle de contrôle assumé par les membres de la HIISE», à condition de les étendre ultérieurement aux membres des partis politiques et des candidats indépendants, ainsi qu’aux   journalistes spécialisés dans ce domaine, a-t-il estimé. M. Boudoukha a évoqué l’expérience des législatives qui avait enregistré «des points positifs et négatifs».  Au sujet des rapports d’organisations internationales ayant relevé plusieurs lacunes à cet effet, il a indiqué avoir «accompli un travail de très bonne qualité et nous veillerons à promouvoir la législation régissant le processus électoral pour atteindre un meilleur niveau dans l’organisation de ces rendez-vous décisifs». Le responsable a, dans ce sens, précisé que l’instance a besoin du soutien humain, logistique et juridique dans l’accomplissement de sa mission et dans des bonnes conditions «Le processus de surveillance commence à partir des textes juridiques à la proclamation des résultats» a-t-il expliqué.                                                                                               
Selon M. Boudoukha la surveillance de l’opération électorale et le contrôle des résultats des élections constituent un devoir constitutionnel pour l’instance. «Résultat : on doit bien se préparer pour la réussite des prochaines élections des Assemblées populaires et communales le 23 novembre de l’année en cours» a-t-il précisé. Dans ce contexte, le responsable a mis l’accent sur l’importance des sessions de formation organisées au profit des membres de 14 permanences de la HIISE des wilayas du centre.                           Et d’ajouter que  la nouvelle Constitution, via son article 194, oblige son instance à former ses membres et même ses partenaires politiques, si ces derniers le souhaitent. Le vice-président de la haute instance indépendante de surveillance des élections a insisté sur la nécessité de conjuguer les efforts de toute la classe politique pour le bon déroulement du scrutin.                                                                          
Rappelons que plusieurs axes ont été abordés au cours des ces sessions de formation, tels que les modalités et moyens de la mission de la surveillance des  élections ainsi que  la nécessité d’uniformiser les terminologies juridiques, en vue des prochaines élections locales.
Kamélia Hadjib

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions