dimanche 24 septembre 2017 22:14:48

Frontières Russes : Grandes manoeuvres militaires occidentales

Les manoeuvres militaires des pays occidentaux à proximité des frontières de la Russie «se sont intensifiées au cours des derniers mois», a souligné mercredi le Colonel-Général russe Andrei Kartapolov.

PUBLIE LE : 14-09-2017 | 0:00
D.R

Les manoeuvres militaires des pays occidentaux à proximité des frontières de la Russie «se sont intensifiées au cours des derniers mois», a souligné mercredi le Colonel-Général russe Andrei   Kartapolov. «Selon nos informations, environ 50 exercices de combat ont été organisés sur le territoire de l'Europe depuis juin. Quelque 60 000 personnes y ont participé, y compris des militaires américains», a indiqué Kartapolov dans un entretien au journal Krasnaya Zvezda.  Le responsable militaire russe a ajouté que de telles man£uvres impliquent  souvent du personnel "non seulement de l'Alliance de l'OTAN, mais aussi des Etats neutres comme la Finlande, la Suède, la Moldavie et même l'Ukraine». «À la fin de septembre, la Pologne devrait organiser l'exercice Dragon  avec 17 000 personnes et 3 500 pièces de matériel militaire. À l'heure actuelle, environ 20 000 militaires suédois, français, norvégiens, finlandais, estoniens et lituaniens participent à l'exercice Aurora 17 qui s'étalera sur trois semaines», a déclaré Kartapolov. Lundi dernier (11 septembre), des manoeuvres ont débuté en Ukraine avec la participation de soldats de quinze pays, dont les Etats-Unis. Dénommées «Rapid Trident», ces manoeuvres annuelles qui se déroulent jusqu'au 23 septembre à Yavoriv, une ville de l'ouest de l'Ukraine, rassemblent 2.500 hommes, un nombre «sans précédent», avaient annoncé les responsables de la défense ukrainienne dans un communiqué. De son côté, la Russie s'apprête à organiser avec la Biélorussie des manoeuvres militaires conjointes, appelées «Zapad 2017» du 14 au 20 septembre. Le ministère russe de la Défense a précédemment annoncé que les manoeuvres, prévues dans les deux pays, rassembleraient quelque 12.700 militaires, dont 5.500 russes, 70 avions et hélicoptères, jusqu'à 680 véhicules de combat, y compris 250 chars, environ 200 pièces d'artillerie, de mortiers et de lance-roquettes multiples, ainsi qu'une dizaine de navires.  «Les Etats occidentaux ne sont nullement menacés, ces exercices ayant un caractère défensif et ne visant aucun pays tiers. Ils visent seulement à créer un endiguement stratégique», avait souligné le ministre biélorusse de   la Défense. Les relations entre l'Otan et la Russie se sont tendues, notamment en raison du conflit en Ukraine. Ces derniers mois, l'Alliance a renforcé sa présence militaire dans les pays baltes et en Pologne, en y déployant quatre bataillons, soit plus de 4.000 hommes. (APS)  
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions