samedi 18 novembre 2017 02:08:38

Turquie : Concertations pour créer des investissementS

Le ministre du Commerce, Mohamed Benmeradi, a qualifié, hier à Alger, le partenariat algéro-turc d’ «efficace», faisant état de la pleine disponibilité de ses services à poursuivre les concertations bilatérales en vue de créer des opportunités d’investissement plus fortes et mettre en place de nouveaux mécanismes de partenariat, indique un communiqué du ministère.

PUBLIE LE : 13-09-2017 | 0:00
D.R

Le ministre du Commerce, Mohamed Benmeradi, a qualifié, hier  à Alger, le partenariat algéro-turc d’ «efficace», faisant   état de la pleine disponibilité de ses services à poursuivre les   concertations bilatérales en vue de créer des opportunités d’investissement plus fortes et mettre en place de nouveaux mécanismes de partenariat,   indique un communiqué du ministère.    
Le ministre, qui s’exprimait à l’issue de l’audience qu’il a accordée à   l’ambassadeur de la République de Turquie à Alger, Mehmet Poroy, avec qui il   a examiné les différentes questions économiques d’intérêt commun, a   qualifié le partenariat entre les deux pays d’ «efficace», mettant en avant   le volume des investissements réalisé par les deux pays et qui a atteint 3 milliards de dollars, avant de souligner la disponibilité de son   département ministériel à poursuivre les concertations avec la partie   turque pour «créer des opportunités d’investissement plus fortes et   relancer les contacts entre les investisseurs algériens et turcs». Exprimant sa détermination à relever les parts d’exportation hors-hydrocarbures et à œuvrer à la mise en place de «nouveaux   partenariats», M. Benmeradi a mis en avant l’importance des investissements   turcs en Algérie dans les différents domaines.   Pour sa part, l’ambassadeur turc a mis en exergue les relations   «fraternelles et historiques» unissant les deux pays depuis des siècles, avant d’exprimer sa satisfaction des partenariats économiques réalisés jusque-là et du volume des échanges économiques entre les deux pays qui ont atteint 5 milliards de dollars ces dernières années. Il a ajouté que l’Algérie était le premier partenaire de la Turquie en Afrique, saluant les facilités et le climat d’investissement prévalent en Algérie grâce à la volonté politique et à la stabilité sécuritaire. L’ambassadeur turc a remis à cette occasion à M. Benmeradi une lettre de son homologue, le ministre turc de l’Economie, Nihat Zeybekci. (APS) 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions