lundi 20 novembre 2017 06:43:38

Chine : Prospecter de nouvelles opportunités

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Mourad Zemali, a examiné hier avec l’ambassadeur de Chine en Algérie, Yang Guanyou, les relations de coopération bilatérale dans les domaines d’intérêt commun et les voies et moyens de leur renforcement, indique un communiqué du ministère.

PUBLIE LE : 13-09-2017 | 0:00
D.R

 Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Mourad Zemali, a examiné hier  avec l’ambassadeur de   Chine en Algérie, Yang Guanyou, les relations de coopération bilatérale   dans les domaines d’intérêt commun et les voies et moyens de leur   renforcement, indique un communiqué du ministère.  Lors de l’audience, le ministre a salué les relations historiques entre l’Algérie et la Chine et leur évolution importante au plan politique et  économique grâce à la volonté politique des hautes autorités des deux pays», rappelant la ratification récemment par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, d’un accord de coopération entre les deux pays dans   le domaine du travail, de l’emploi et de la solidarité sociale.  Il a indiqué dans ce sens que l’Algérie «est en phase de mettre en place un modèle économique fondé sur le renforcement de l’activité économique   productive à travers l’encouragement de l’entreprise économique, notamment les microentreprises créées dans le cadre des dispositifs publics d’aide à   la création des entreprises».  Le ministre a mis l’accent dans ce cadre sur «la volonté de tirer profit de l’expérience chinoise pour l’accompagnement des efforts du secteur dans   l’évaluation de la performance de ces dispositifs et le renforcement de   leur rôle, en sus de l’accompagnement des start-ups et leur développement dans le cadre d’incubateurs ou pépinières d’entreprises ou à travers leur   organisation dans des microzones d’activité. Pour sa part, l’ambassadeur chinois a souligné la volonté de son pays de «renforcer la coopération avec l’Algérie et d’accompagner les efforts du   secteur du travail, de l’emploi et de la solidarité sociale, en particulier   dans le domaine de la création et du développement de microentreprises et   la formation de la main-d’œuvre algérienne dans les domaines qui   connaissent un manque sur le marché du travail».  Par ailleurs, les deux parties ont convenu de la «nécessité de   poursuivre les efforts en vue de renforcer les programmes et les projets de   coopération à travers la mise en place d’un plan d’action bilatéral portant sur un calendrier de mise en œuvre des mesures arrêtées entre le ministère du   Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et le ministère des   Ressources humaines et de la Solidarité sociale de la République populaire de Chine». (APS)

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions