dimanche 24 septembre 2017 22:12:05

M. Xavier Driencourt, ambassadeur de france : « soutenir le processus du e-commerce »

Exposant l’action de GIE Monétique, M. Boualem Djebbar indiquera qu’elle est axée sur les textes de lois qui régissent l’activité du paiement et le commerce électronique, mettre en place une charte monétique interbancaire, et mettre en place une procédure de gestion de la fraude destinée à la protection du citoyen.

PUBLIE LE : 13-09-2017 | 0:00
D.R

Exposant l’action de GIE Monétique, M. Boualem Djebbar indiquera qu’elle est axée sur les textes de lois qui régissent l’activité du paiement et le commerce électronique, mettre en place une charte monétique interbancaire, et mettre en place une procédure de gestion de la fraude destinée à la protection du citoyen. Invité à prendre la parole à l’ouverture du colloque, M.  Xavier Driencourt, ambassadeur de France en Algérie a affirmé que «la France se tient à la disposition de l’Algérie avec son expérience et sa technologie pour accompagner le développement du secteur financier et bancaire mais aussi des institutions algériennes dans ce développement».  Vu l’importance  du secteur du e-commerce en France, le diplomate français en mis en relief l’expérience française en la matière en révélant que dans «l’Hexagone 99% des Français disposent d’une carte bancaire dont 43% déclarent être disposés à souscrire un service bancaire en ligne». Il précisera également qu’aujourd’hui «50% des paiements s’effectuent par carte bancaire et 80 millions de cartes sont actuellement en service en France dont plus de la moitié permettent un payement sans contact». L’éclosion du nouveau circuit de distribution, qu’est «l’e-commerce a généré en France 72 milliards d’euros en chiffre d’affaires», ajoutera l’ambassadeur français estimant que le lancement du commerce en ligne en Algérie «générera de gros finances et contribuera par la même occasion au développement économique du pays». Selon lui actuellement la France et le 2e marché européen et le 5e mondial dans le secteur du e-commerce, tandis que le m-paiement toujours en développement représente 15% des ventes en ligne. Il faut savoir que le grand bouleversement qu’a engendré l’e-commerce est l’ouverture à l’international. En effet, avec l’e-commerce, les frontières physiques n’existent plus et les consommateurs ou entreprises peuvent commander leurs produits partout dans le monde. Aujourd’hui, le commerce en ligne est un secteur en pleine expansion avec une croissance annuelle à deux chiffres. Le chiffre d’affaires du commerce en ligne européen a connu une croissance constante, d’environ 12 à 13%, au cours des dernières années. Dans les années à venir, cette croissance devrait se poursuivre et se traduire par des ventes aux alentours de 510 milliards d’euros en 2016, de 598 milliards d’euros en 2017 et de 660 milliards d’euros en 2018.
Mohamed Mendaci

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions