mardi 26 septembre 2017 17:16:48

En colonie de vacances : 400 enfants sahraouis ont quitté l’Espagne

Quelques 400 enfants sahraouis ont quitté, durant la semaine qui vient de s’écouler, l’Espagne pour retourner aux camps des refugiés après avoir passé deux mois de vacances à la Castsille-la manche

PUBLIE LE : 12-09-2017 | 0:00
D.R

Quelques 400 enfants sahraouis ont quitté, durant la semaine qui vient de s’écouler, l’Espagne pour retourner aux camps des refugiés après avoir passé deux mois de vacances à la Castsille-la manche, a annoncé la coordination espagnole de solidarité avec le Sahara occidental (Ceas-sahara). La Ceas-sahara souligne que ces enfants, petits ambassadeurs de la cause sahraouie ayant bénéficié du programme +vacances de la paix+ "sont repartis tout heureux de rejoindre leurs parents avec plein de cadeaux et beaucoup d’expériences vécues et partagées, tout au long de l’été, avec leurs familles d’accueil espagnoles".
La coordination espagnole de solidarité avec le peuple sahraoui rappelle qu’une grande partie de la population sahraouie vit depuis plus de 40 ans dans des camps de réfugiés", alors que leur terre "a été abandonnée par l’Espagne et occupée illégalement par le Maroc avec le consentement de la communauté internationale". La Ceas-sahara rappelle en outre qu’à ce jour, le Sahara occidental est toujours considéré par les Nations unies comme l’un des 17 territoires non autonomes en attente de décolonisation et son peuple attend toujours le référendum d’autodétermination qui lui permettra de décider librement de son avenir. Ce mouvement espagnol solidaire avec la cause sahraouie a par ailleurs dénoncé, "les violations des droits de l’homme subies par les milliers de familles sahraouies séparées par le mur de la honte de 2700 km construit par l’occupant marocain ainsi que les peines illégales infligées aux militants civils des droits de l’homme et le pillage des ressources naturelles du sahara occidental". En dépit de tout cela affirme la Ceas-sahara, "le peuple sahraoui continue de résister de manière pacifique et le mouvement de solidarité que nous représentons résistera également et ne laissera jamais tomber la cause sahraouie ni son peuple".
Dans cette optique, la Ceas-Sahara a annoncé l’organisation en fin de septembre courant de journées de formation au profit des délégués sahraouis en Espagne ainsi qu’aux représentants de Ceas-sahara. Cet événement qui sera organisé à Saragosse comportera des conférences et débats qui seront particulièrement axées sur "la défense des ressources naturelles du Sahara occidental suite à l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne, sur les réseaux et la cyber sécurité". Ces conférences qui seront animées par des juristes et activistes aborderont également, conclut-on, "l’aspect des droits de l’homme, les crimes commis contre les Sahraouis et la mise en £uvre d’une campagne pour accompagner les prisonniers politiques de Gdeim Izik".
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions