mardi 19 septembre 2017 14:31:10

Usine de montage de véhicules Volkswagen à Relizane : 437 jeunes permanisés

Pas moins de 427 jeunes ont été placés dans des postes d’emploi permanents à l’usine Sovac de montage de véhicules de la marque allemande Volkswagen de Relizane, a-t-on appris hier auprès de l’agence de wilaya de l’emploi.

PUBLIE LE : 11-09-2017 | 0:00
D.R

Pas moins de 427 jeunes ont été placés dans des postes d’emploi permanents à l’usine Sovac de montage de véhicules de la marque allemande Volkswagen de Relizane,  a-t-on appris hier auprès de l’agence de wilaya de l’emploi.

Le chargé de l’information de cette direction, Abdelkader Douis, a indiqué à l’APS que ces jeunes sont employés dans plusieurs spécialités, dont la mécanique, l'électricité auto, la peinture, la carrosserie et la sécurité. L’agence a recensé 3.090 demandes d'emploi inscrites et organisé des rendez-vous d’embauche pour permettre aux intéressés de décrocher des postes permanents à l’usine Volkswagen. Les demandeurs d’emploi sont résidents dans plusieurs régions de la wilaya, dont Relizane, Oued Rhiou, Ammi Moussa et Mazouna. L’usine de montage de véhicules Volkswagen, qui s’étend sur une superficie de 150 hectares, située dans la zone industrielle de Sidi Khettab, au nord de la wilaya, a été créée dans le cadre du partenariat algéro-allemand, en vertu d’un protocole d’accord signé entre le groupe Sovac et la firme allemande Wolkswagen. La capacité productive de l’usine, inaugurée en juillet dernier, a atteint 12.000 unités, los de sa première année de production, et sera revue à la hausse à 100.000 véhicules par an dans cinq ans. Il s’agit des véhicules utilitaires et touristiques des deux marques Skoda et Seat. L’usine contribuera à fournir 1.200 emplois à la population de la région et des wilayas limitrophes.

Deux nouvelles formations proposées gratuitement…

Deux formations seront dispensées gratuitement au profit des jeunes à partir d'octobre prochain à Oran, a indiqué hier l'Association locale de promotion de l’entrepreneuriat et l’innovation (ASPEIN). «L'initiative vise à consolider les chances d'employabilité des jeunes», ont souligné les organisateurs dans un communiqué, précisant que les deux sessions sont dédiées aux métiers de «coach en insertion professionnelle» et de «chef de projets événementiels». La mise en place de ces cursus, d'une durée de neuf mois, intervient dans le cadre d'un programme de formation pour le renforcement de l'employabilité, intitulé «Mansib'y», qui est financé par le Programme national d'Appui Jeunesse Emploi (PAJE), a-t-on expliqué. Une action à vocation similaire avait été organisée par la même association en février dernier, ciblant le renforcement de l’employabilité de jeunes stagiaires de la formation professionnelle. La mise sur pied d'un concept d'orientation et d'accompagnement des porteurs de projets, intitulé «Tewjih», figure également parmi les contributions de cette association en faveur des jeunes

…e t création de 70 micro-entreprises de projets de qualité à Oran

Quelque 70 micro-entreprises ont été créées cette année à Oran pour des projets de qualité, dont certains portant le sceau de brevet d’invention, au titre de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ), a-t-on appris de l’antenne de wilaya de ce dispositif. Les activités de ces micro-entreprises créées par des jeunes universitaires touchent les secteurs de l’industrie, de l'hydraulique, des travaux publics, du bâtiment, de l'agriculture, de l'artisanat, de l'électronique et des professions libérales, a indiqué le directeur d’antenne ANSEJ d’Oran. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie adoptée par l’antenne d’Oran qui se concentre sur la qualité des projets en exploitant des brevets d’innovation et des idées bénéfiques pour le développement local et l’économie nationale, a souligné Fayçal Hachemi. Dans cette optique, l’antenne ANSEJ d’Oran a signé une convention avec l’université d’Oran 1 Ahmed-Benbella et une autre avec l’université 2 Mohamed-Benahmed, et compte bientôt parapher une autre avec l’université des sciences et technologies Mohamed-Boudiaf, pour permettre aux jeunes universitaires de concrétiser en projets leurs idées contenues dans des brevets d’invention et des thèses.
L’ANSEJ veille, à travers les Maisons de l’entrepreneuriat mises sur pied au niveau des universités, à accompagner des jeunes universitaires à créer leur propres micro-entreprises. À noter que 15.845 micro-entreprises portant sur des projets de qualité ont été créées à Oran depuis la création de l’ANSEJ jusqu’à mai dernier, générant 41.454 postes d’emploi dans plusieurs domaines, dont l’agriculture, le bâtiment, les travaux publics et l'hydraulique. (APS)

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions