samedi 15 dcembre 2018 15:50:47

Les nouveaux ministres prennent leurs fonctions

-M. Youcef Yousfi à l’Industrie et les Mines : créer de la richesse. M. Mohammed Benmeradi au Commerce : Axe important de l’économie. -M. Abdelwahid Temmar à l’Habitat, l’Urbanisme et la Ville : Secteur à multiples volets

PUBLIE LE : 20-08-2017 | 0:00
D.R

M. Youcef Yousfi à l’Industrie et les Mines : créer de la richesse
L’industrie automobile, le phosphate et Gara djebilet en priorité
Le nouveau ministre de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, nommé lors du dernier remaniement partiel, a précisé, hier à Alger, que son objectif est de créer de la richesse et des postes d’emploi pour les jeunes diplômés universitaires. Lors d'une cérémonie de passation de pouvoirs qui s'est déroulée au ministère de l'Industrie et des Mines en présence des cadres du secteur, le nouveau ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a exprimé, au début de son allocution, sa reconnaissance pour la confiance que le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a placée en lui, en le nommant à la tête du secteur de l'Industrie et des Mines, qu'il a qualifié de « sensible», précisant que celui-ci est d'une importance primordiale et constitue l'un des piliers essentiels pour la construction d'une économie diversifiée qui « aide à sortir graduellement» de la dépendance aux hydrocarbures, conformément au programme du Président de la République.
Après avoir souligné que le secteur doit progressivement être amené à contribuer à la création de richesses et d'emplois, une démarche qui s'inscrit parmi les objectifs essentiels tracés, le ministre a appelé l'ensemble des cadres du secteur à y « apporter leur contribution». En marge de la cérémonie de passation, le ministre a indiqué que l'industrie automobile sera parmi les dossiers importants inscrits à l'ordre du jour de son agenda. L'industrie nationale sera mise à contribution pour développer le secteur de l'industrie automobile et réaliser l'intégration entre les deux secteurs», a souligné le ministre. Le secteur constitue l'une des assises essentielles pour la construction d'une économie diversifiée qui aide à sortir de la dépendance aux hydrocarbures, ajoute M. Yousfi. Dans le même contexte, le ministre a évoqué les dossiers de «l'exploitation du phosphate» et la réalisation du projet de «Ghar Djebilet» qui date de plusieurs années, ainsi que l'industrie des engrais et la production de l'acier. De son côté, M. Mahdjoub Bedda a félicité, lors de son allocution, son successeur à la tête du ministère de l’Industrie et des Mines pour cette nouvelle responsabilité, lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions. Il a également remercié le Président de la République pour la confiance qu'il lui a accordée en lui confiant ce portefeuille. M. Bedda a exprimé sa reconnaissance aux cadres du ministère qui lui ont apporté leur soutien et leur contribution dans l'avancement des projets du secteur.
    Hichem Hamza

M. Mohammed Benmeradi au Commerce : Axe important de l’économie

Le nouveau ministre du Commerce, Mohammed Benmeradi, a pris hier à Alger, ses nouvelles fonctions en remplacement de M. Abdelhafid Saci, lors d'une cérémonie de passation des pouvoirs, en présence des cadres du ministère. Le nouveau ministre a fait part, à cette occasion, de son souhait d'œuvrer davantage à la consolidation du secteur pour concrétiser les objectifs escomptés.
M. Benmeradi a affirmé que le secteur du commerce est «un axe» important en économie, ajoutant que l'Algérie a réussi, au cours des 15 dernières années, à construire une assise économique solide. Aujourd'hui, a-t-il dit, il est important de poursuivre les efforts visant à «diversifier l'économie nationale et à renforcer sa compétitivité». Pour sa part, M. Abdelhafid Saci a salué l'ensemble des cadres du ministère qui ont collaboré avec lui tout au long des trois derniers mois. Le nouveau ministre du Commerce, Mohammed Benmeradi, est diplômé de l'Ecole nationale d'administration (ENA). Il a été nommé, lors des années précédentes, à la tête de plusieurs ministères, dont le ministère de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'Investissement, le ministère du Tourisme et de l'Artisanat, le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Protection sociale.
M. Benmeradi a également occupé le poste de conseiller économique auprès du Président de la République.

M. Abdelwahid Temmar à  l’Habitat, l’Urbanisme et la Ville : Secteur à multiples volets

Le nouveau ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, M. Abdelwahid Temmar, a également pris ses fonctions, hier, à la tête de ce département ministériel et ce, en remplacement de M. Youcef Chorfa, après un remaniement ministériel partiel opéré par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Ainsi, M. Abdelwahid Temmar, qui occupait le poste de wali de Mostaganem, remplace son prédécesseur à cette fonction après l'installation d'un nouveau Premier ministre en la personne d'Ahmed Ouyahia à la tête du gouvernement. Lors de la cérémonie de passation des pouvoirs, le nouveau ministre a affirmé être honoré de sa nomination par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à la tête de ce département ministériel « sensible» et à «multiples volets». «J'espère, tel mon prédécesseur, pouvoir imposer mon empreinte (dans ce département ministériel)», a déclaré M. Temmar en ajoutant que sa manière de procéder sera, certes, différente mais visera les mêmes objectifs. Pour sa part, M. Chorfa s'est dit honoré par son passage à la tête du ministère de l'Habitat et souhaite à son successeur le succès. « Je remercie le Président de la République pour avoir placé sa confiance en ma personne», a-t-il déclaré lors de la cérémonie de passation des pouvoirs. M. Temmar a précisé que le programme à suivre sera celui du Président de la République et se calquera sur les objectifs de son gouvernement. « Les objectifs du département sont tracés et sont les mêmes, c'est la manière de les réaliser qui diffère d'un ministre à l'autre», a-t-il ajouté lors d'un point de presse en marge de la cérémonie, notant au passage qu'après cette installation, il compte tenir des ateliers de travail et des réunions avec les cadres et responsables du secteur en vue de tracer une feuille de route et un agenda pour définir ainsi la manière de procéder. En réponse à une question sur l'importance qu'il accordera aux différentes formules de logements prévues par le Président de la République au profit des citoyens, le nouveau ministre a tenu à préciser qu'il est important de ne pas concentrer toute l'attention sur l'AADL. Il a également estimé que, s'agissant du ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, qui est un «département grand et lourd», vu les responsabilités qui lui incombent, l'urbanisme doit compter autant que le volet habitat. « Nous ne devons pas oublier que nous chapeautons également le volet urbanisme. Nous avons un grand travail à faire concernant l'urbanisme ainsi que l'aménagement des villes et l'embellissement de nos villes», a-t-il ajouté. Par ailleurs, M. Temmar compte axer sur l'information et organiser des rencontres avec les journalistes en vue de fluidifier la communication au profit des citoyens et ce, via la presse mais aussi les réseaux sociaux, a-t-il déclaré. Pour rappel, avant sa nomination, M. Temmar occupait le poste de wali de Mostaganem depuis l'année 2015. Le nouveau ministre est né le 5 avril 1965 et a obtenu un baccalauréat en sciences exactes. Diplômé des études supérieures, il est architecte d'Etat spécialisé en urbanisme et a rejoint le secteur de l'Habitat en 1988 où il a occupé plusieurs postes de responsabilité. M. Temmar a occupé, notamment, le poste de directeur d'urbanisme dans la wilaya d'Oran et au ministère de l'Habitat. Il a également occupé le poste d'inspecteur régional d'urbanisme puis directeur général d'urbanisation et d'architecture. (APS)

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions