mardi 17 octobre 2017 12:08:34

Élections locales, FLN : Cibler les préoccupations des citoyens

Au FLN, l’on se prépare sérieusement aux prochaines élections locales, prévues, selon le Premier ministre, entre novembre et décembre 2017.

PUBLIE LE : 13-08-2017 | 0:00
D.R

Au FLN, l’on se prépare sérieusement aux prochaines élections locales, prévues, selon le Premier ministre, entre novembre et décembre 2017. La direction du parti multiplie les rencontres et autres réunions internes en vue de garantir les conditions idéales nécessaires pour la réussite de ce rendez-vous. Hier, son secrétaire général a convié, à l’hôtel « Mouflon d’or » (Alger), les mouhafadh et les présidents des commissions de transition à une réunion où il a rappelé l’importance du prochain scrutin. « Les prochaines élections constituent un virage crucial pour l’Algérie, eu égard à leur rôle dans la préservation de la stabilité et de la sécurité du pays. Il s’agit d’élire des présidents d’APC, et tout le monde sait que la base de l’Etat commence par cette institution  », a déclaré Djamel Ould Abbès, qui s’est laissé aller à comparer les élections locales aux législatives. Toutefois, le volet sur lequel il s’attardait devant les cadres du parti est sans surprise aucune la question des listes des candidatures. « La chose la plus importante est que tout doit se passer dans la transparence. Nous n’avons rien à cacher. Celui qui mérite d’être candidat doit l’être pour le bien de notre parti mais aussi le bien des citoyens et du pays », a-t-il considéré, non sans fermer la porte au retour de tout élu ayant des antécédents judiciaires et impliqué dans des affaires de malversations lors de son mandat. « Ces personnes sont éliminées de facto », a-t-il assuré. Idem pour les postulants qui se sont présentés dans d’autres listes ou contre le parti aux législatives de mai 2017. Le premier responsable du FLN a instruit par ailleurs les mouhafadh et les responsables de commissions électorales à mettre en place une commission chargée d’élaborer une « stratégie » pour « préparer » les élections locales. « Cette commission a pour but de rassembler la famille du FLN. Ensuite, on passera à une autre étape, à savoir l’élaboration d’une stratégie sûre pour réussir les élections », a-t-il expliqué, en révélant dans la foulée que le parti va mobiliser 9.700 encadreurs pour ce rendez-vous électoral. Ould Abbès a mis à profit cette opportunité pour appeler les militants à faire le « bon » choix dans la confection des listes, supervisées par les mouhafadh et les chefs des kasmate, avant de souligner que le dernier mot doit revenir à la base. Les militants doivent, selon lui, « assumer » leur responsabilité pour préserver la « crédibilité » du parti et surtout la « bonne marche » de ses structures. Quid du profil des candidats du FLN ? A cette question, le SG du FLN nous renvoie à la dernière circulaire envoyée à la base et dans laquelle le parti fixe les conditions et les critères exigés à cet effet. « Les candidats à ces élections sont tenus de se rapprocher davantage des citoyens, d’écouter leurs doléances et leurs préoccupations. Le travail de proximité, la communication et le dialogue avec les citoyens constituent une condition sine qua non si on aspire à réaliser de bons scores », a-t-il expliqué. A contrario, Ould Abbès ne veut nullement entendre parler des présidentielles de 2019, du moins pour le moment, arguant qu’il est encore tôt et prématuré pour évoquer le sujet. Pour revenir aux listes des candidats du FLN, ces derniers doivent s’engager solennellement en faveur du programme du Président de la République, a rappelé Ould Abbès, qui insiste sur « l’intégrité », le « dévouement », les « compétences » et « l’honnêteté » de toute personne qui postule à ces élections, de jouir d’une popularité « appréciable » et d’une « bonne » moralité. L’instruction N°12 évoque par ailleurs l’ancienneté dans le militantisme et la priorité qui doit être accordée aux candidats issus de la famille révolutionnaire (moudjahidine, enfants de chouhada). La candidature des jeunes et des femmes est la bienvenue chez le FLN et la direction du parti souhaite à ce propos leur faire la part belle dans ce scrutin.
S. A. M.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions