mercredi 23 aot 2017 01:33:23

Trafic aérien pendant la saison estivale : Le dispositif de facilitation renforcé

En Commémoration de sa disparition : Journées théâtrales en hommage à Sirat Boumediene

PUBLIE LE : 13-08-2017 | 0:00
D.R

Pour réussir la saison estivale et améliorer les conditions de prise en charge des passagers, la direction de l’aéroport international d’Oran Ahmed-Ben-Bella a renforcé, cette année, le dispositif facilitation et sûreté.

Dans ce cadre, des actions s’articulant autour de trois axes majeurs à savoir la facilitation des procédures, la sûreté et la sécurité ont été engagées. Cela a concerné en premier lieu, les opérations de contrôle sanitaire, de gestion des flux de passagers et de leurs bagages, le temps d’attente, l’accueil et les prestations de service à l’aérogare.
La direction de cet établissement avait précédé la préparation de la saison estivale par le lancement d’un nombre d’opérations de modernisation et mise à niveau de la structure. Il s’agit, notamment, de la rénovation des équipements sanitaires et des salons d’accueil, acquisition de quatre minibus pour le handling, installation de nouvelles portes automatiques d’accès à l’aérogare et  l’extension et automatisation des parkings-auto de l’aéroport Ahmed Ben Bella. Ce dernier accueille dans son enceinte onze compagnies aériennes qui assurent des dessertes nationales et internationales, parmi elles, Air Algérie, Aigle Azur, Tassili Airlines, Air France, Turkish, Saoudia, Tunis, Swissport, Alitalia Airlines.
L’Aéroport international d’Oran devrait réceptionner l’année prochaine sa nouvelle aérogare dotée d’une capacité de traitement de 3,5 millions de passagers extensible à 6 millions, et un espace de stationnement de véhicules, respectivement de 1.200 places pour le parking à étages et 2.200 pour l’horizontal. En attendant la réception et l’entrée en service de la future structure, les deux aérogares actuelles destinées aux vols domestiques et internationaux sont presque en situation de saturation. En effet, leurs capacités théoriques est de 900.000 passagers  à l’international et 500.000 pour le trafic national, mais en réalité ces chiffres sont largement dépassés. Les  récentes statistiques font état de 1.800.000 passagers, selon un document rendu public par la direction de l’aéroport .
Le rythme des travaux de réalisation de la future aérogare, lancés début 2013, a pris récemment un nouvel élan. En effet, plusieurs dispositions ont été prises afin d’accélérer la cadence des travaux, selon les déclarations des responsables de cet établissement. L’entrée en service de la nouvelle aérogare est prévue, initialement, au courant du premier semestre de 2018. Sa réalisation a été conçue selon les standards internationaux et des avancées technologiques en matière de gestion des grands aéroports, ajoutent les mêmes sources. Des avis d’appels d’offres nationaux et internationaux relatifs à la réalisation des travaux annexes ont été lancés. Il s’agit, entre autres, des équipements techniques aéroportuaires, de l’éclairage, des caméras de télésurveillance, des matériels nécessaires pour les pistes d’atterrissages et autres. La nouvelle infrastructure permettra de traiter simultanément six vols grâce à six trains d’embarquements directs depuis et vers l’avion. Par ailleurs, 33 boxes d’enregistrement seront réservés aux différentes compagnies aériennes.
Les responsables de l’EGSA d’Oran veulent offrir un visage moderne à la nouvelle aérogare en l’érigeant en bâtiment intelligent avec une haute performance énergétique. Dans cette optique, une entreprise nationale spécialisée dans le domaine a été désignée pour la fourniture et la pose des panneaux solaires tout en préservant une certaine harmonie avec le futur édifice sur le plan architectural, a-t-on rapporté. A ce propos, il est prévu la pose de panneaux solaires de haute technologie en matière de production de l’énergie, sur une surface-plafond de 13.000 m2 sur un total de 15.000 m2 de superficie bâtie. Ces panneaux assureront 25% des besoins de cette aérogare en électricité. Le reste de la surface bâtie sera aménagé en espaces verts à titre décoratif. Il est prévu également la mise en place d’un système de récupération des eaux pluviales pour être réutilisées à d’autres fins.

-----------------///////////////////////

Baignade en zones non surveillées
3 morts en juillet

Les éléments de la protection civile ont enregistré 214.373 interventions durant le mois de juillet, a-t-on appris de M. Benatabet chargé de communication auprès de la direction de wilaya de la protection de wilaya de la Protection civile. Ces interventions ont permis de sauver 1.943 personnes, alors que 2.273 ont été traitées sur place et 349 évacuées vers les différentes structures hospitalières. Par ailleurs, trois personnes sont décédées dont deux noyés dans des zones interdites à la baignade, ajoute la même source. Afin d’assurer la sécurité des estivants, la direction de wilaya de la Protection civile a engagé 80 éléments professionnels, des maîtres-nageurs et plongeurs  de haut niveau très qualifiés qui sillonnent tout le littoral avec des équipes en place en permanence qui couvrent   tout le littoral (Est et Ouest). Ces derniers interviennent surtout dans les grandes  opérations, a précisé notre interlocuteur. Le dispositif des éléments de la Protection civile chargés de la surveillance des plages a été renforcé cette année. Près de 260 saisonniers ont été recrutés par la tutelle à l’échelle locale. «Avant chaque recrutement on procède à une sélection des candidats au niveau de l’unité de la protection marine. Les éléments sélectionnés ont bénéficié d’une formation de 15 jours au niveau de la même unité assurée par des médecins et des professionnels. Cela concerne essentiellement les premiers soins et les actions d’urgences  à entreprendre à face des situations de danger» a-t-on expliqué. Parallèlement à cela, une campagne de sensibilisation autour du danger de la mer et les risques de noyades et les principales consignes et mesures préventives est menée pendant toute la saison en coordination avec les services de la direction générale de la Protection civile.

-----------------///////////////////////

En Commémoration de sa disparition
Journées théâtrales en hommage à Sirat Boumediene

L’association culturelle El Amel organise du 12 au 20 août, des journées théâtrales dédiées au regretté comédien Sirat Boumediene (1947-1995). Une cinquantaine d’artistes en herbe prendront part à cette manifestation qui se tiendra au «Petit théâtre» de l’association El-Amel sous le slogan «Théâtre pour demain». Plusieurs spectacles seront animés dans le cadre de ces Journées théâtrales coïncidant avec la commémoration de la 22e année de la disparition de Sirat Boumediene.  Les prestations des participants seront évaluées par un jury composé de trois spécialistes du 4e Art à savoir que le lauréat bénéficiera d’un accompagnement technique pour le montage du monologue Djelloul El-Fhaymi. Ce monologue sera inspiré du personnage qui fut brillamment campé par Sirat Boumediene dans la pièce El ajouad (Les généreux) d’Abdelkader Alloula (1939-1994), et qui lui valut le prix de la meilleure interprétation au Festival théâtral international de Carthage (Tunisie, 1985).

-------------------/////////////////////////

Hassi Bounif    
Saisie de 42 Kg de cannabis

Les éléments de la brigade antistupéfiants relevant de la sûreté de la wilaya en coordination avec les services de la sûreté urbaine externe dans la commune de Hassi Bounif ont réussi, récemment, à mettre fin à l’activité d’une bande de malfaiteurs qui activait dans la commercialisation des stupéfiants. Ses membres sont âgés entre 28 et 47 ans dont un repris de justice.
Une perquisition opérée dans les domiciles des mis en cause a permis la saisie d’une quantité de 42 kg de cannabis traité et une somme d’argent dépassant les 3 millions de dinars. Les mis en cause ont été présentés devant la justice.
 
Saisie de 40 g de cocaïne
Arrestation de 8 individus  

Suite à des informations parvenues aux services de la brigade de recherche et d’intervention BRI2 relevant de la sûreté de wilaya faisant état de l’activité de 8 individus dans la vente de la cocaïne, les services ont mis en place un plan d’action qui a conduit à l’arrestation de trois d’entre eux âgés entre 22 et 27 ans.
Ils étaient à bord d’un véhicule de type Renault Campus de couleur blanche, lors de cette arrestation. Les éléments de la BRI qui ont mené l’opération ont découvert une quantité de 40 g de cocaïne suite à la fouille de la voiture. La poursuite de l’enquête dans cette affaire a permis d’identification de 5 autres individus présumés impliqués dans cette activité. Les mis en cause ont tous été présentés devant la justice.
 
Trafic de véhicules volés
Deux individus arrêtés

Dans le cadre de la stratégie de lutte contre le phénomène de vol de véhicules, la brigade compétente a démantelé un réseau spécialisé dans ce genre d’activité composé de deux individus repris de justice  âgés de 30 et 51 ans.
Ces derniers procédaient au vol de voiture dont ils remplaçaient la mémoire électronique par une autre vide avant de la faire stationner dans l’un des parkings de la zone est d’Oran pour, ensuite, la commercialiser. Une perquisition effectuée dans le domicile de l’un des mis en cause a permis la saisie de plusieurs accessoires utilisés dans le trafic des voitures volées et la falsification de leurs documents.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions