dimanche 22 octobre 2017 18:23:15

Incendies de forêt Un bilan inquiétant

Une superficie totale de 17.400 ha a été touchée par le feu en une semaine. C’est ce qu’indique le dernier bilan hebdomadaire de la Direction générale des forêts (DGF), rendu public jeudi dernier.

PUBLIE LE : 12-08-2017 | 0:00
D.R

Une superficie totale de 17.400 ha a été touchée par le feu en une semaine. C’est ce qu’indique le dernier bilan hebdomadaire de la Direction générale des forêts (DGF), rendu public jeudi dernier. Le bilan, qui s’étale du 3 au 9 août, souligne que ce sont  en fait 383 foyers d’incendies de forêt qui ont été enregistrés, lors de cette période. En effet, pas moins de 10.704 ha de forêts, 3.466 ha de maquis et 3.230 ha de broussaille ont été touchés par les feux. Cela représente, en d’autres termes, une moyenne de 55  foyers par jour, ainsi qu’une superficie de 45 ha par foyer. La wilaya de Béjaïa, avec 5.477 ha et un total de 184 foyers, figure en tête des wilayas les plus touchées. Elle est suivie par Guelma (avec 5.368 ha et un total de 38 foyers), Skikda (4.783 ha et un total de 152 foyers) et Tizi Ouzou (avec 2.722 ha et  241 foyers).
La liste des régions les plus touchées par les feux de forêt, lors de la semaine écoulée, compte également les wilayas d’Annaba, d’El-Tarf, de Médéa, de Jijel, de Sétif et d’Aïn Defla. Il faut dire que comparativement à la même période de l’année dernière, il a été enregistré 1.925 foyers ayant parcouru une superficie totale de 30.033 ha, dont 15.104 ha de forêts, 7.553 ha de maquis et 7.376 ha de broussaille, soit une moyenne de 28 foyers par jour et une superficie de 16 ha par foyer, signale la DGF. Il est mis en exergue également que le dispositif de prévention et de lutte, en place depuis le 1er juin 2017, sera maintenu jusqu’à la fin de la campagne, dont la clôture est prévue pour le 31 octobre de cette année. Aussi, et dans un souci de prévention et de lutte contre les incendies de forêt, la DGF lance un appel aux citoyens pour davantage de vigilance. «Eu égard aux risques persistants durant cette période, il est fait appel aux citoyens, notamment aux populations riveraines, d’observer plus de vigilance et d’apporter leur contribution sur le plan de l’alerte et de la prévention». Les bilans le disent, les feux de forêt sont importants, cette année. En effet, depuis le début de la saison estivale, le 1er juin, et jusqu’au au 5 août, les services de la Direction des forêts ont recensé 1.604 incendies étendus sur une surface de 14.310 hectares, dont 4.848 ha de couvert forestières, 4.656 ha de maquis et 4.806 ha de broussailles.
 Cela dit, parmi les bonnes nouvelles à mettre en relief, c’est que dans l’objectif d’optimiser la lutte contre les feux de forêt et pour protéger les ressources forestières de notre pays, les nombreuses colonnes mobiles réparties à travers les différentes régions seront renforcées par 29 autres, à partir de l’année prochaine. L’autre fait à relever aussi, c’est que «l’ensemble des unités aériennes ont été mobilisées»,  cette année, pour la lutte contre les feux de forêt. Mieux, et à la faveur d’une plus grande expérience dans ce domaine, il sera procédé, à partir de l’année prochaine, à l’intensification du «recours aux moyens aériens». Il faut dire également que le paquet a été mis sur tous les plans dans cette mission, et notamment le côté information et sensibilisation des citoyens. Pour rappel, le ministère de la Communication a installé, samedi dernier, un fil rouge spécial incendies de forêts au niveau de l’ensemble des radios locales. Le fil rouge a vocation d’être «une passerelle et une plateforme de   communication d’urgence en mettant 24h/24 et 7j/7, des lignes   téléphoniques et tout autre média à disposition des citoyens afin de permettre aux radios locales de relayer toutes sortes d’informations citoyennes et/ou institutionnelle susceptibles de contribuer, avec l’ensemble des acteurs institutionnels qui sont présents sur le terrain des opérations, à sensibiliser contre le fléau, à des départs de feux, à voler au secours des personnes en détresse et à favoriser une fluidité de la circulation de l’information et de prévention», explique le ministère de la Communication.
Les radios locales au niveau des 48 wilayas continuent de recevoir les appels de citoyens sur ce fil rouge spécial. À titre d’exemple, selon les statistiques fournies mardi dernier par la radio nationale, les appels téléphoniques des auditeurs qui ont été reçus dans les espaces interactifs programmés, durant l’après- midi du 5 août et la matinée du 6 août, ont atteint un total de 1.020 appels de citoyens ayant valorisé cette louable initiative. Aussi, pas moins de 14 autres appels ont été enregistrés, lors de ce même jour.
Soraya Guemmouri

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions