vendredi 22 septembre 2017 03:43:33

Le Coin du copiste : Une bourse des livres

La capitale, dont les librairies sont bien achalandées de livres classés en genre par des agents ou vendeurs qui s’improvisent dans le métier de bibliothécaires, offre aux quelques touristes et nombreux passants une image plutôt rassurante de la culture livresque, pour les connaisseurs qui commencent à essaimer sur la scène littéraire.

PUBLIE LE : 16-07-2017 | 0:00
D.R

La capitale, dont les librairies sont bien achalandées de livres classés en genre par des agents ou vendeurs qui s’improvisent dans le métier de bibliothécaires, offre aux quelques touristes et nombreux passants une image plutôt rassurante de la culture livresque, pour les connaisseurs qui commencent à essaimer sur la scène littéraire. Tout est proposé aux lecteurs assidus  des rencontres avec les écrivains qui signent leur dernière parution aux nouveautés venues d’outre-mer, qui attirent le regard des spécialistes en la matière, pendant qu’une autre catégorie de lecteurs est en quête d’anciens ouvrages algériens aujourd’hui introuvables. Le livre, quel que soit son format ou sa couverture attirante, est actuellement l’objet de toutes les convoitises pour les férus de littérature qui en sont encore à feuilleter leur best-seller au lieu de tapoter comme la grande majorité fébrilement sur leur ordinateur portable. Quoi qu’il en soit,  les lecteurs s’organisent à Alger pour l’acquisition d’un ouvrage à bas prix  en troquant certains d’entre eux contre de nouveaux encore plus intéressants.  Ainsi, à côté des espaces qui ont pris l’option de faire dans le livre d’occasion,  les bibliophiles invétérés préparent pour la fin de ce mois une bourse aux livres, et pour la première fois une rencontre-débat pour engager des discussions autour de la situation de la littérature avec le public. Les passionnés des livres ont pensé à organiser cette rencontre qui se tiendra le 29 juillet dans un lieu emblématique qui évoque l’histoire et la connaissance. Le musée national du Bardo est tout indiqué pour ce type de rencontres —qui se déroulera dans les matinées—, dans la mesure où le lieu reste pittoresque et chargé d’histoires et d’objets précieux : « Ouvert au public, l’événement appelle les passionnés de lecture à se munir de livres qu’ils souhaitent donner et échanger. La partie rencontre prendra forme lors du débat d’une thématique choisie le jour J par les présents. Cette dernière a le plus souvent un lien avec l’actualité culturelle. A noter, par ailleurs, que l’entrée à l’événement est libre et gratuite », rappelle à l’attention du public la source que nous avons consultée.
L. Graba

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions